Home >> A la Une >> Tournée USA/Europe : Floby sur scene pendant deux mois

Tournée USA/Europe : Floby sur scene pendant deux mois

C’est dans la nuit du 3 Septembre dernier que Floby s’est envolé pour la Suisse, la première étape d’une tournée internationale qui le conduira dans plusieurs pays Européens dont la Belgique, la France, l’Allemagne, la Suisse ainsi que dans plusieurs états Américains. Cette tournée s’étalera sur deux mois et l’enfant prodige de la musique Burkinabè sera de retour vers la fin du mois d’Octobre ou début Novembre. L’information a été portée à la connaissance des journalistes et animateurs dans la soirée du 2 Septembre en présence de son manager Clovis Ouedraogo au cours d’un cocktail dans son maquis le YOMBO sis près de l’échangeur de l’Est. « Je tiens à vous dire merci pour tout ce que vous faites pour moi et pour la musique Burkinabè. Vous allez beaucoup me manquer. Je pars pour deux mois aux Etats unis d’Amérique et dans quelques pays d’Europe pour une série de concerts » affirme-t-il. Les premières scènes à New-York ont drainé du beau monde, le signe d’une tournée internationale qui s’annonce sous de meilleurs auspices pour le protégé de Commandant Papus Zongo.

Almamy miller joue les prolongations

« Prolongation » est le titre éponyme du tout premier maxi d’Almamy Miller, un transfuge du défunt groupe de rap Black Marabout. L’œuvre a été lancée officiellement le Dimanche 7 Septembre dernier au maquis Papillon rouge sis au quartier Laarlé. A l’état civil Eldon Miller Mondahan Gouledéhi, c’est en Côte d’Ivoire que naquit cette voix de la musique Africaine. Résidant au Burkina depuis plus d’une décennie, il intègre le groupe Black Marabout aux cotés de Nasser et Mike avec lesquels ils sortent l’album « Prophétie » en Novembre 2002. Cet album représente l’un des plus gros succès dans l’industrie du hip hop au Burkina. Après le départ de Nasser, Miller et Mike tentent de maintenir le groupe et sortent un second opus « Résurrection » en 2008 qui malheureusement passera sous silence. Le duo se sépare et Miller se reconverti en disc-jockey pour économiser de l’argent afin de préparer une carrière solo. C’est à la suite de cette aventure que sort ce maxi réalisé dans trois studios sous la direction artistique de Ghost, Bilgo et Brunis. Chantée en Français, l’œuvre a connu la participation de la cantatrice Awa Sanogo sur le titre *Soir au village* et des artistes comme Tony Kab sur le titre *La femme de mon patron*, Bilgo sur le titre *25ème heure* et Osi sur le titre *Garibou*. Le compte à rebours ne fait que commencer pour Almamy Miller sous l’œil directeur d’Hervé Honla, son attaché de presse.

Sana Bob : *notre temps* malgré le mauvais temps

Initialement prévue pour commencer à 18h, c’est finalement vers 20h que la soirée de dédicace du nouvel opus de Sana Bob a démarré. C’était le Lundi 8 Septembre dernier au jardin de la musique Reemdoogo à Gounghin. La raison : le mauvais temps. Une pluie diluvienne s’est abattue sur la ville de Ouagadougou tout juste avant le démarrage de la cérémonie. C’est sous une fine pluie que le staff du crieur public a commencé le point de presse au niveau de la cafète en présence de chefs traditionnels, d’artistes, de managers et des fans qui ont tenu être de la fête. Après une audition partielle des titre de l’album suivie du visionnement des vidéos, la voix des sans voix a empoigné son mégaphone et convié tous les invités dans la cuvette du Reemdoogo pour une prestation en live avec ses musiciens au grand complet dans un décor de fête et aux couleurs d’une carrière mature. Les faits de société sont dépeints dans cet opus avec humour dont l’artiste a le secret. Sous la houlette de son manager Costa Tégawendé, Sana Bob compte jouer les grands rôles avec ce cinquième album.

Aboubakar Kéré KERSON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *