Home >> Solutions à nos problèmes >> SOLUTIONS A NOS PROBLEMES: « Je suis fou amoureux de ma servante »

SOLUTIONS A NOS PROBLEMES: « Je suis fou amoureux de ma servante »

Je suis un homme qui a des principes. Ma femme et mes enfants trouvent que je suis très strict, mais cela m’amuse. J’ai plutôt réussi ma vie sociale. Je ne suis pas un milliardaire, mais j’ai le minimum vital. J’ai acheté une voiture pour mon épouse et des motos pour mes 3 enfants. Cela fait 25 ans que je suis marié à mon épouse. Comme la plupart des hommes mariés, j’ai déjà eu quelques aventures avec des filles, mais rien de sérieux. Depuis quelques semaines, je ne sais pas ce qui m’arrive. J’ai  des envies folles pour ma servante de maison. J’ai remarqué qu’elle a pris des rondeurs et  cela me donne des envies. Je l’imagine dans mon lit. Seulement, je lutte pour ne pas le lui dire. Je sais que ce n’est pas du tout bien. Je dois m’abstenir par respect pour ma femme et mes enfants, mais je n’arrive plus à résister. La servante travaille chez moi il y a à peine une année. Ma femme est loin d’imaginer que je peux vouloir de la servante, surtout quand elle vient déposer le repas sur la table. Quand j’arrive à la maison, elle vient ouvrir la porte et prend mon sac de travail. Elle est loin de penser qu’elle me met dans tous mes états. Pour éviter de tomber dans ce piège, j’ai souvent envie de dire à ma femme de la renvoyer, mais elle va sans doute me demander le pourquoi, encore que cette fille travaille très bien et on ne peut rien lui reprocher. J’ai beaucoup de respect pour ma femme. C’est avec elle que j’ai construit ma vie. J’aimerais passer le reste de ma vie avec elle, mais pour la servante de maison, j’ai envie de la découvrir au lit. Elle a quelque chose d’attirant et cela me fera très mal, si je voyais un jour un homme venir  lui rendre  visite. Je me dis que je suis tombé trop bas car comment un responsable de service comme moi peut-il tomber amoureux d’une servante ? Je lutte intérieurement pour que cela passe mais je n’arrive pas. C’est plus fort que moi. Je n’ai jamais eu affaire à une femme d’une basse classe sociale. Si je le fais et qu’un jour ma femme et mes enfants le découvrent, j’aurai très honte et le respect qu’ils avaient pour moi risque de devenir autre chose. Ce que je projette de faire, c’est de faire partir ma servante de chez moi, lui donner les moyens financiers nécessaires pour qu’elle puisse se prendre en charge et continuer à l’aimer dans le silence, en cachant cet amour, mais est-ce possible ?

 

  1. J. Kouanda, secteur 29 Ouagadougou

 

 

Je vous comprends parfaitement, car l’amour est bizarre. On ne décide pas de tomber amoureux de X ou de Y. C’est quelque chose qui nous arrive naturellement. On ne se contrôle plus et on ne comprend rien là-dedans. Je suis déjà content que vous luttiez et que vous n’ayez pas encore fait le premier pas. Comme vous-même l’avez si bien dit, le fait que la servante ait peur de vous, si vous lui faites des propositions indécentes et qu’elle n’est pas intéressée, elle va se sentir obligée de céder. Je suis convaincu qu’avec un peu de volonté et d’effort, vous allez surmonter cette envie et vous consacrer à  votre femme. Faites tout possible pour ne pas franchir le pas, car il n’y a jamais un sans deux et cela risque de prendre une vitesse à tel point que vous n’allez plus pouvoir vous contrôler. Ça  n’arrive pas qu’aux autres, car l’amour ne connaît pas de classe sociale. Je vous déconseille de la faire partir de la maison en lui donnant de l’argent pour qu’elle se prenne en charge. Si vous faites cela, vous tenterez d’aller, plus tard, à sa recherche pour satisfaire vos besoins sexuels. Comme vous êtes un responsable, priez et demandez à Dieu de vous aider à ne pas tomber, et dites à votre femme de vous  faire plus attention, en vous déposant le repas et en exécutant les autres travaux qui lui sont destinés. Heureusement que la servante n’est pas au courant, car elle pourrait vous tenter plus et quand vous le saurez, vous serrez déjà dans ses jupons. Les envies de ce genre sont dangereuses et elles peuvent vous faire perdre votre respect. Organisez un voyage avec votre femme pour aller hors de la ville ou du pays pour vous changer des idées. Vous pouvez aussi changer la position du lit et le décor de votre chambre à coucher et surtout vos habitudes sexuelles avec votre épouse, afin de donner un aspect nouveau. Avec un peu de recul, cette idée de coucher avec votre servante va partir et si vraiment vous ne pouvez pas supporter, faites-la partir sans chercher à la retrouver pour lui venir en aide financièrement. L’amour est bête, il nous habite entièrement sans que nous ne sachions décider de quoi que ce soit. Il ne faut pas vous laisser abattre par vos pulsions. Un homme, c’est aussi celui qui sait retenir sa culotte. Approchez-vous plus de votre épouse et essayez de renforcer votre amour, je suis sûr que vous pourrez franchir cette étape. Bon week-end et tenez bon mon cher.

 

 NB : Nous vous  rappelons que cette rubrique est la vôtre. Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresse sont prié (es) de nous les envoyer. L’anonymat leur est garanti s’ils/elles le souhaitent. Ils/elles peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis aux 1200 logements à Ouagadougou ou auprès de nos représentants dans les différentes provinces.

 

 

evanikiema@yahoo.fr

Tél: (00226) 78 00 23 73

01 BP 4577 Ouagadougou 01

BURKINA FASO

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.