Home >> Solutions à nos problèmes >> SOLUTIONS A NOS PROBLEMES : « Je n’arrive pas à m’attacher à une fille »

SOLUTIONS A NOS PROBLEMES : « Je n’arrive pas à m’attacher à une fille »

Je suis un jeune homme de 35 ans. Je suis célibataire et sans enfant. Je travaille et je gagne bien ma vie. Tout comme les autres garçons de mon âge, j’aime la mode et je fréquente les bars et autres maquis. Pour moi, la vie est belle et je ne me plains pas. Mais souvent quand j’y pense, j’ai peur car je mène une vie de débauche. En effet, j’ai beaucoup de copines et comme je vis seul, je m’arrange toujours pour qu’elles ne se rencontrent pas chez moi, mais ce n’est pas facile. Quand je fais la connaissance d’une fille et qu’elle commence à me fréquenter, notre relation ne fait pas long feu. Une fois que je la découvre au lit, elle me dégoûte par la suite et je trouve un moyen pour ne plus la revoir chez moi. Dès lors, je commence à ne plus répondre à ses appels à ses messages et je fais tout pour qu’elle ne me trouve pas à la maison. Pendant ce temps, je cherche une autre fille et ainsi de suite. Aujourd’hui, quand j’y pense, je me rends compte que j’ai eu des rapports sexuels avec beaucoup de filles, burkinabè comme étrangères. Quand mes amis et ma famille me disent de me marier maintenant, je n’arrive pas à leur expliquer ce que je ressens, car je ne crois pas que je pourrais supporter une femme dans ma maison toute ma vie. Je me demande comment les autres font pour se marier et se supporter ?

Un fidèle lecteur

Chaque être humain doit mettre de l’ordre dans sa vie et vivre sainement à un moment donné de son existence. Vous ne savez pas ce que « aimer » signifie. Selon vous, c’est le plaisir ou rien. C’est pourquoi vous voulez coucher avec toutes les belles filles. C’est une tâche bien lourde parce que vous ne pourrez pas faire le tour de toutes ces belles créatures qui existent ici bas. Votre problème est que vous mettez l’accent sur le sexe, or dans une relation homme-femme, ce n’est pas le sexe seulement qu’il faut voir, il y a d’autres aspects. C’est déjà une bonne chose de prendre conscience de votre situation, cela signifie que vous pouvez changer positivement. Faites aussi attention car, en couchant avec les filles de gauche à droite, vous vous exposez au VIH/SIDA et autres maladies sexuellement transmissibles pouvant entraîner la stérilité masculine. Evitez de fréquenter les bars et autres lieux de distraction et essayez de vous attacher à une seule fille. Avec un peu de volonté, vous verrez que ça ira. Ne cherchez pas à avoir des rapports sexuels avec toutes les filles que vous rencontrez. Si vous voyez que vous ne pouvez pas vous marier, faites au moins des enfants avec une seule femme. Comme dirait l’autre : « Le mariage n’est pas une victoire, le célibat aussi n’est pas une défaite ». A Bon entendeur Salut. Bon week-end et bonne chance
NB : Nous vous rappelons que cette rubrique est la vôtre. Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresse sont prié (es) de nous les envoyer. L’anonymat leur est garanti s’ils/elles le souhaitent. Ils/elles peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis aux 1200 logements à Ouagadougou ou auprès de nos représentants dans les différentes provinces.

evanikiema@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *