Home >> A la Une >> SOLUTIONS A NOS PROBLEMES : « A 59 ans, il traîne toujours avec des lycéennes »

SOLUTIONS A NOS PROBLEMES : « A 59 ans, il traîne toujours avec des lycéennes »

Après plusieurs années de mariage et de beaux enfants mis au monde, mon époux a découvert un sport favori. En effet, il s’est mis à courir les lycéennes, les petites filles et je me demande quel plaisir il en tire. Le hic, c’est qu’il dépense beaucoup pour ces dernières : don de téléphones portables très chers et des motocycles. Je suis sûre que ces filles sont avec lui pour son argent. Quelles fautes ai-je pu bien commettre pour que mon époux me trompe à longueur de journée ? Quelles sont les fautes raisonnablement pardonnables dans la vie d’un couple ?  A 59 ans encore, mon mari traîne avec des filles qui ont peut-être l’âge de notre Benjamine. Je suis perdue. S’il vous plaît, conseillez-moi pour que je puisse préserver mon foyer, car il bat de l’aile.

 

Mme M. Tiemtoré, secteur 26 Ouagadougou

 

C’est dommage que cela vous arrive. Chère lectrice, vous êtes une victime et non une coupable. Vous n’avez pas à vous reprocher quelque chose, ce sont seulement des envies d’aller avec des petites filles qui traversent l’esprit de votre mari. Après plusieurs maternités, vous ne pouvez plus avoir la finesse et la jeunesse de ces jeunes filles ; en plus vous êtes plus âgée de loin que ces filles. Donc vous pouvez essayer de lui faire entendre raison pour qu’il abandonne cette pratique. Il y a certains hommes qui, en prenant de l’âge, se rabattent sur les jeunes filles pour retrouver certains plaisirs. Dommage que ces jeunes filles aussi cèdent pour quelques billets de banques ou du matériel ; c’est une forme de prostitution.  Continuez à jouer votre rôle d’épouse, de mère et ne prenez pas les bêtises de votre mari pour en faire un souci au point que cela puisse jouer sur votre santé.  Je sais que cela est  déconcertant, mais vous n’y pouvez rien, tant que lui-même ne se décide pas à changer. Si les jeunes filles que votre époux courtise sont mineures, il aura tôt ou tard des problèmes avec la Justice. Les parents de ces dernières également ne jouent pas leur rôle, en laissant ces fillettes à elles-mêmes et à racoler avec les hommes âgés. Le plus souvent ces jeunes filles ne travaillent pas, mais ramènent de grosses sommes d’argent à la maison, possèdent des téléphones portables très coûteux et ramènent à la maison des motocycles qui coûtent très chers. Je dirais que ce sont les parents eux-mêmes qui poussent ces lycéennes à aller vers ces hommes âgés. C’est vraiment dommage. De  toutes les façons, dans quelques années votre mari n’aura plus tellement de force physique pour courir ces petites filles. Il restera à la maison, y croupira et vous aurez enfin votre homme. Ne cherchez pas à faire des histoires avec votre époux, car à cause de ces jeunes filles votre époux peut vous répudier et divorcer d’avec vous. Courage et tenez bon seulement. Excellent week-end à vous.

 

NB : Nous vous  rappelons que cette rubrique est la vôtre. Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresse sont prié (e)s de nous les envoyer. L’anonymat leur est garanti s’ils/elles le souhaitent. Ils/elles peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis aux 1200 Logements à Ouagadougou ou auprès de nos représentants dans les différentes provinces.

 

evanikiema@yahoo.fr

Tél: (00226) 78 00 23 73

01 BP 4577 Ouagadougou 01 BURKINA FASO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *