Home >> Prières et rêves >> PRIERES ET REVES : « Je suis un être ambiguë »

PRIERES ET REVES : « Je suis un être ambiguë »

 

Bonjour maître Roch Armel Bakyono

Je viens par la présente, vous remercier de l’aide que vous apportez aux nombreuses personnes à travers le monde. Puisse, Celui qui est au dessus de tout, vous donner la force, la santé et la sagesse pour continuer votre œuvre combien utile pour nous.

Je me présente : Je m’appelle Bado Vilma Bagagnin, né le 26 août 1969. Mon problème maître, c’est que je suis un être ambiguë pour moi-même. J’aimerais être stable et avoir confiance en ma personne et c’est ce qui me manque. Je vous explique. Lorsque je suis né on m’a donné le nom Badoua Borgho (c'est-à-dire en gourounsi pluie diluvienne). Quand je suis allé à l’école on m’a donné un autre nom qui figure sur mes pièces aujourd’hui : Vilma Bagagnin (c'est-à-dire en gourounsi Vilma l’homme de tout le monde). Je me suis fait baptiser et j’ai pris le nom de Alphonse. Je suis actuellement dans la gestion. Mon problème maître, je ne sais pas dire non. J’ai rendu beaucoup de services à des gens au péril de ma carrière et de ma famille. Plusieurs de ces gens me sont restés ingrats mais je ne leur en veux pas. Est-ce que le prénom donné suit la personne tout au long de sa vie ? Pourquoi suis-je comme ça ? Je rêve souvent que je vole au dessus de plusieurs obstacles (des épines, des buissons, des reptiles, des soldats en guerre, etc.). Je fais ce rêve presque toutes les deux semaines. Sur le plan de la carrière j’ai réussi car je suis un cadre A de l’administration, mais je n’ai rien pour moi-même. Pourquoi suis-je comme ça maître ? Que pouvez-vous faire pour moi ? Merci d’avance !

Bado, vous avez raison de vous inquiéter car effectivement le prénom est capital dans la vie d’un être humain. Et comme l’a souligné Pierre De Rouzic, le prénom contient un message caractérologique de la première importance dont il convient de connaître le code secret. Notre nom de famille, c’est notre carte d’identité, notre numéro matricule. Notre prénom, c’est nous, dans l’intimité de la famille, dans la chaleur de l’amitié, dans les élans de l’amour. Un prénom représente une réserve d’énergie, et c’est bien compréhensible. La répétition constante de ces syllabes identiques finit par entraîner une sorte d’imprégnation. Il agit comme un révélateur qui, parmi les innombrables possibilités que nous portons en nous, a fait surgir quelques-unes, et elles seront d’autant plus nombreuses qu’il sera fort.

Les diminutifs sont également dangereux car ils détruisent le potentiel du véritable prénom et ouvrent la voie à un inquiétant dédoublement de la personnalité selon le même Pierre De Rouzic. Donc n’appelez jamais votre enfant, Lolo, Loulou, Jojo, Lili etc. Cela entrave non seulement son évolution personnelle mais également, le retarde dans la vie. Après cet exposé, vous vous rendez vous-même compte M. Bado que c’est votre prénom Vilma qui est effectivement à la base des services que vous rendez aux gens, parfois même au péril de votre carrière ou de votre famille comme vous l’avez vous-même souligné. Vous devez alors, si vous ne voulez plus subir les affres de ce prénom, le changer. Mais je dois vous avouer que le changement de prénom tout comme le choix d’un prénom est une affaire très sérieuse, qu’il convient de ne pas traiter à la légère. Et pourtant, aussi étrange que cela puisse paraître, ce prénom qui va donc demeurer notre signe au cours de toute notre existence voit son choix plus ou moins livré au hasard. On s’en remet à la mode, aux traditions ancestrales ou aux calendriers. Alors qu’il existe des spécialistes aptes à choisir un prénom qui fera du bébé une personnalité. Vous pouvez par exemple, si vous le voulez, M. Bado, contacter le cabinet CECRAB pour votre changement de prénom.

En ce qui concerne les rêves dans lesquels vous vous envolez, sachez que c’est un bon signe. Vous allez bientôt éprouver un moment de bonheur ou une joie indicible ; ou bien, vous serez libéré de toutes vos entraves et plus particulièrement d’une situation pesante, frustrante et restrictive. Voler en l’air révèle également le courage, l’optimisme, les mouvements psychiques positifs, une tentative de perfectionnement spirituel. Donc à ce niveau, vous n’avez rien à craindre M. Bado. A bientôt !

 

« Rien ne marche pour moi, que ce soit dans les études, en amour »

 

Bonjour maître Roch Armel Bakyono,

 

Je me nomme Toé Germaine. Je suis née le 30/04/1982. Je voudrais s’il vous plaît, connaître mes jours de chances, de malchance, mon ange gardien  et sa prière car ma vie est devenue un calvaire. Rien ne marche pour moi, que ce soit dans les études, en amour etc. merci d’avance.

Germaine, vous faites bien de chercher à avoir ces informations car avec elles, vous pouvez améliorer votre santé, acquérir une grande maîtrise sur votre existence et même devenir riche. Je n’exagère rien. Ce sont des informations auparavant tenues secrètes par certaines écoles de mystères. Ces écoles enseignent à leurs adeptes toutes ces lois et tous ces principes que j’ai commencé à divulguer depuis un certain temps, afin de leur permettre de réussir dans la vie. Je tiens alors à souligner sans ambages, de manière sûre, claire et définitive que, si vous suivez les instructions que je m’en vais vous donner maintenant, vous connaîtrez une vie riche, heureuse et réussie. En appliquant quotidiennement la prière à votre ange gardien, vous vous attirerez des merveilles. Alors, sachez Mlle Toé que vous avez 6 comme chiffre onomantique, votre jour de chance est samedi, mercredi est votre jour de malchance. Votre chiffre porte-bonheur est le 6. Faites graver ce chiffre sur une bague, un bracelet ou un pendentif et votre vie s’améliorera. Vos couleurs de chance sont le gris et le marron. Votre couleur de malchance est le bleu. Votre ange gardien est « CAHETEL » (Dieu adorable). La prière d’invocation est celle-ci  (verset en latin) «Venite adoremus et procidamus et ploremus ante Dominum, qui fecit nos» (Venez ! Nous voulons nous prosterner, nous incliner, ployer les genoux devant l’Eternel, notre Créateur). (Psaume 95-Verset 6). Récitez cette prière  tous les jours, au minimum 27 fois avant de vous coucher et 27 fois au réveil et vous verrez des miracles se produire tout au long de votre vie. De plus, avec cette prière vous n’avez besoin ni de gris-gris, ni de fétiches, ni de talismans pour progresser ou pour être en sécurité face aux attaques mystiques et sorcières. Toute personne qui se hasarderait à vous attaquer, se met automatiquement en danger. Vous devenez ainsi invulnérable. Aussi, cette prière empêche les malédictions de vous atteindre.

 

NB : Le nom de l’ange gardien est un nom de Dieu.

Voulez-vous aussi des éclaircissements ?

Faites nous parvenir votre courrier au 09 BP 78 Ouagadougou 09 E-mail : cecrab@cecrab.com ou facebook.com/cabinet cecrab ou directement au Cabinet CECRAB sis à Kalgodin dans l’immeuble WOUSSO NI WAN situé à 50m de la gare Rahimo. Vous pouvez également consulter sur place en prenant un rendez-vous au (00226) 78 80 21 01 / 70 22 72 27 /50 47 92 32. Visitez-nous au www.cecrab.com pour de plus amples informations.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *