Accueil Solutions à nos problèmes « Pourquoi la fête des pères n’est pas célébrée autant que celle des mères ? »

« Pourquoi la fête des pères n’est pas célébrée autant que celle des mères ? »

by Evasion Magazine

Je suis un homme, je suis père de famille. J’ai de grands enfants. Je suis remonté par le fait que les enfants mettent plus d’accent sur la fête des mères que celle des pères. Il y a quelques jours, on commémorait la fête des pères, mais elle est passé inaperçue. Pourtant, quand c’est la fête des mères, il y a de l’engouement, des cadeaux de gauche à droite, les boutiques font des promotions. Les enfants font des cadeaux, souvent symboliques, à leurs mères. Il y a lieu ici de souligner qu’il y a de l’injustice dans la considération. Il y a inégalité dans le traitement des parents par leurs enfants.

Le père est souvent le plus oublié. On se rappelle de lui que lorsqu’on a besoin d’un rapprochement. Quand il travaille, on trouve qu’il n’est jamais là. On va plus loin pour dire qu’il ne s’intéresse pas à la famille. Et quand il est à la maison, on dit qu’il est paresseux. Quand il est rigoureux dans l’éducation des enfants, on trouve qu’il est sévère. Quand il est compréhensif, on dit qu’il est papa-poule. Nous les pères, nous ne savons plus quoi faire pour se faire comprendre par nos familles. Pourtant, c’est nous qui payons le loyer, la nourriture, la scolarité des enfants, les factures d’électricité et d’eau, en somme, les charges domestiques. Et malgré tout, les mères sont préférées à nous. Loin de faire la guerre aux mères, c’est juste un constat amer que je fais. Les pères ne comptent-ils pas pour les enfants ? Vraiment, je suis déçu du comportement de nos enfants.

 

Un père indigné

 

Tout comme une mère, un père a sa place dans la famille. Ce n’est pas une rivalité, c’est une complémentarité. Généralement, on dit que les garçons sont proches de leurs mères et les filles, de leurs pères. Donc, il n’y pas lieu de dire qu’il y a une rivalité entre père et mère.

Dans nos sociétés africaines, autant il y a des charges spécifiquement réservées aux pères, autant il y a des chargées dévolues aux mères. Si la grande partie de l’éducation est assurée par la mère au regard de leur complicité, le père, quant à lui, s’occupe de la pitance quotidienne. Si les enfants aiment autant les pères que les mères, pourquoi ne pas le manifester de la même manière ?

 

Concernant la fête des mères, elle a pris une grande dimension par rapport à celle des pères. De nos jours, beaucoup pensent que c’est devenu des fêtes commerciales. Il est temps que les enfants manifestent leurs amours envers leur papa et leur maman. Ils ne doivent pas attendre à l’occasion des seules fêtes des pères et mères pour offrir des cadeaux à leurs parents. Cela doit rentrer dans leurs habitudes. En tant qu’enfants, chaque jour devrait être une fête des pères et des mères. Ne nous enfermons pas dans cette histoire de fêtes des pères et des mères et oublier l’essentiel. Nous devrons leurs offrir l’affection, la joie de vivre en tant que père et mère. Selon nos religions, nos parents constituent nos premiers dieux, et les enfants devraient en être conscients. Un père n’est pas seulement biologique, mais c’est surtout cet homme qui sait donner de l’amour et une éducation de qualité à n’importe quel enfant du monde. Un père, c’est un homme, qui s’occupe de sa famille et qui veille à sa sécurité. C’est également celui-là qui s’assure que personne ne manque de rien. Aimez vos enfants comme il se doit, ne jugez pas leurs comportements. Bon week-end. Et prenez soin de vous.

 

NB : Nous vous rappelons que cette rubrique est la vôtre. Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresse, sont priés (es) de nous les envoyer. L’anonymat leur est garanti s’ils/elles le souhaitent. Ils/elles peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis au quartier 1200 Logements de Ouagadougou ou auprès de nos représentants dans les différentes provinces.

 

evanikiema@yahoo.fr

Tél. : (00226) 78 00 23 73

01 BP 4577 Ouagadougou 01

BURKINA FASO

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.