Home >> Star Actu >> PORTRAIT D’ARTISTE: Wendy

PORTRAIT D’ARTISTE: Wendy

Wendy est une artiste-comédienne et chanteuse burkinabè née dans le 13e arrondissement de Paris. Elle est double lauréate du Kundé de la meilleure artiste féminin, en 2009 et 2016, au Burkina Faso. Elle commence la musique dès son jeune âge, bercée par les sonorités qui ambiancent son entourage multiculturel. Les années scolaires sont pour elle, celles de la découverte, de la formation et de l’expérimentation artistique, car elle souhaite être une artiste du monde, une voix qui transcende les clivages culturels et les genres musicaux. Elle s’y investit donc passionnément : cours de chant, de chorégraphie, participations à des concours, nuits culturelles, ballets. Dans les années 90, avec la grande percée du rap, Sid-béniwendé Stéphanie est découverte dans le groupe « Attentat » comme rappeuse et chanteuse sous le pseudo Miss Fanny, puis Soldat Stephy. Elle évolue avec ce groupe jusqu’à sa dissolution, puis estimant le besoin, s’éclipse pour la quête de performances artistiques  supplémentaires. Parallèlement, elle fait des apparitions très remarquées au cinéma (Vis-à-vis de Abdoulaye Dao, Moladé de Sembène Ousmane, Jeune branché de Issouf Tapsoba,...) et sur des scènes de musique.

Sa  maîtrise vocale est de plus en plus forte, sa présence scénique  aussi et ce, à force de travail. Elle bénéficie de l’accompagnement de Jacques Greg Belobo au cours d’une formation offerte par le Centre culturel de Bobo-Dioulasso. Sid-béniwendé Stéphanie devient Wendy et entre en studio pour sortir en 2009, son premier opus de 18 titres, intitulé « Gal-Yam » (Mûrir en sagesse) avec la maison «               Merveilles

production ». L’album est un voyage à travers une variété de rythmes  blues, slow, R&B, soul, warba,… Un succès assuré qui propulse Wendy au-devant de la scène musicale et lui ouvre le monde :

- En 2009 au Niger : prestation au cinquantenaire de l’indépendance du        Burkina Faso, organisé par les Burkinabè du Niger,

- En 2010 au Sénégal : invitée par l’Amicale des travailleurs de la BCEAO, en collaboration avec la communauté burkinabè,

- En 2009 en France : prestation au Centre culturel La chaufferie, dans le cadre des 10 ans du jumelage entre les villes de Ouagadougou et de Grenoble,

- En juin 2011 en France dans Le Mans : artiste invitée pour les 30 ans de l’AFDI (Agriculteurs Français pour le Développement International),

- Salle George Brassens d’Yvri l’Evêque, le 4 juin 2018 (Spectacle donné aux côtés de l’artiste Désiré Sankara et ses musiciens),

- A Poitier : prestation avec les étudiants burkinabè en fin de formation dans diverses filières,

- En 2012 au Canada : concert offert au Monument National le 10 octobre, lors des Journées Culturelles et Economiques Burkinabè du Canada (JCEBC, Miss Burkina/Canada),

- 20 septembre au 10 octobre 2013 en France, prestation au dîner-gala de l’Association Burkina Nouveau,

- Paris : concert, le 4 octobre 2013 au Titan night club de Paris,

3 au 9 octobre 2015 : Allonnes Fête l’Afrique, artiste à l’affiche aux côtés de Bonsa, le 3 octobre. Elle revient en première partie du concert de Toumani et Sidiki Diabaté, le 9 octobre.

- En 2015 au Togo, fête de l’indépendance, invitée par l’Association des Burkinabè au Togo.

Sa voix unique, la profondeur de ses chansons et sa présence scénique lui valent d’être prise par Louis Martinelli dans « Une nuit à la présidence ». Une pièce théâtrale créée à Nanterre en 2013 qui sera mise en tournée pendant 2 ans, en Europe et en Afrique de l’Ouest. Aux Récréatrales 2014, c’est au tour du dramaturge et metteur en scène burkinabè Aristide Tarnagda de faire appel à Wendy dans  sa pièce « Sindi ». Durant ses périples sur les planches du monde, Wendy reprend sa démarche musicale de recherche qui aboutira en 2015 à son second album, un maxi de 5 titres titré « Championnat ». Ceci est un  melting-pot musical entre musique urbaine et musique de recherche avec en fond sonore la musique traditionnelle, première source d’inspiration de l’artiste. Avec cet album, Wendy confirme sa capacité à naviguer entre plusieurs types de scène, des festivals internationaux aux animations festives en passant  par les soirées aux folles ambiances des night-clubs et autres point chauds du Burkina. Elle devient l’une des artistes les plus sollicitées pour des prestations en live comme en playback ainsi que des compositions thématiques.

 

Evariste Télesphore NIKIEMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *