Awa Nadia tourne en France, Belgique et Italie

« C’est pour la première fois que je me rends en Europe. C’est grâce à vous les journalistes et à mes fans. Merci pour tout ce que vous faites pour moi et la musique burkinabè. D’une manière générale, c’est la culture de notre pays qui gagne. Vous allez me manquer pendant ce petit bout de temps, et rassurer vous que je …

Lire la suite »

ACCEPTERIEZ-VOUS DE PRENDRE POUR EPOUSE LA FEMME DE VOTRE DEFUNT FRERE ?

Chers lecteurs et lectrices, cette semaine, nous sommes en plein cœur des racines de la tradition de la société Africaine. Nous touchons également un point assez sensible et complexe qu’est le lévirat. Accepteriez-vous de prendre pour épouse la femme de votre défunt frère ? C’est la question que nous avons posée à quelques citoyens qui se sont prononcés sur le sujet. …

Lire la suite »

PLUS LOIN AVEC EDOUARD NIKIEMA

« Je suis un cathéchiste titulaire » Je suis rentré à l’école primaire en 1975 à l’école primaire publique de Yamtinga. En 1981, je suis séminariste au Petit séminaire de Pabré. Mais cette aventure ne va durer, je me retrouve plus tard à Koudougou, dans le centre agricole de Goundi. Mais mon amour de servir le Christ demeure toujours en moi, je …

Lire la suite »

EDOUARD NIKIEMA, ARTISTE- CHANTEUR BURKINABE

« J’aimerais discuter 15 minutes avec le Pape François »   Edouard Nikiéma est un homme bien connu dans le monde chrétien à travers ces belles mélodies au service de l’Eglise. Il a la composition fertile, et un don en soi qui lui permet d’entonner les chants religieux. Il a failli être prêtre. Mais il se dit toujours que c’est la volonté …

Lire la suite »

UNCB : Emmanuel Sanon reconduit comme président

« L’Union nationale des cinéastes du Burkina » (UNCB) a tenu, le samedi 13 septembre 2014, à son siège à Ouagadougou, une assemblée générale regroupant tous ses membres. A l’ordre du jour de cette rencontre, le rapport moral, le rapport financier, l’élection du nouveau bureau et les divers. A l’issue de l’AG, un nouveau bureau fédératif a été mis en place. Il …

Lire la suite »

SOLUTIONS A NOS PROBLEMES : « Je suis complexée par mes jambes »

Je suis une jeune fille de dix-sept ans, c’est à cet âge, qu’on a le plus envie de montrer ses jambes, porter des hauts sautés, les mini-jupes, les pantalons serrés et autres habillements qui mettent en valeur le corps d’une jeune fille. Le problème est que mes jambes sont « en X », je ne peux pas m’habiller comme les autres jeunes …

Lire la suite »

« JE SLAM POUR LA PATRIE » : L’acte 2 lancé

La compétition « Je slam pour la patrie » 2014 a été lancé le 6 septembre 2014, à Ouagadougou, au palais de la culture Jean pierre Gingané. Cette cérémonie d’ouverture a été marquée par la première phase éliminatoire du concours où les candidats ont slamé sur l’importance du don de sang. Sur les 35 candidats qui se sont présentés lors de cette …

Lire la suite »

INSTITUT FRANÇAIS DE OUAGADOUGOU : Il déballe le tapis rouge au public pour ses 50 ans d’existence

1964-2014 ; l’Institut français de Ouagadougou, jadis appelé Centre culturel franco-voltaïque et centre culturel français George Méliès de Ouagadougou, a 50 ans. Et 50 ans ça se fête. Pour marquer d’une pierre blanche cet anniversaire, l’Institut en partenariat avec la Bank of Africa ont décidé de dérouler le tapis rouge à la population de Ouagadougou en lui offrant gratuitement une série …

Lire la suite »

Almamy Miller joue les prolongations

« Prolongation » est le titre éponyme du tout premier maxi d’Almamy Miller, un transfuge du défunt groupe de rap Black Marabout. L’œuvre a été lancée officiellement le Dimanche 7 Septembre dernier au maquis Papillon rouge sis au quartier Laarlé. A l’état civil Eldon Miller Mondahan Gouledéhi, c’est en Côte d’Ivoire que naquit cette voix de la musique Africaine. Résidant au Burkina …

Lire la suite »

SANA BOB : *NOTRE TEMPS* MALGRE LE MAUVAIS TEMPS

Initialement prévue pour commencer à 18h, c’est finalement vers 20h que la soirée de dédicace du nouvel opus de Sana Bob a démarré. C’était le Lundi 8 Septembre dernier au jardin de la musique Reemdoogo à Gounghin. La raison : le mauvais temps. Une pluie diluvienne s’est abattue sur la ville de Ouagadougou tout juste avant le démarrage de la cérémonie. …

Lire la suite »