Home >> Prières et rêves >> « Ne prêtez pas vos chaussures à qui que ce soit »

« Ne prêtez pas vos chaussures à qui que ce soit »

*« Ne laissez jamais les empreintes de vos pieds sur le sable car facilement, vous pourriez ainsi être touché par une attaque occulte. Cela est dû au fait que les empreintes de pieds contiennent une grande partie de notre "chi". Le chi étant la résultante impitoyable et mathématique des énergies positives liées à tout un chacun. Ne marchez donc plus les pieds nus au grand dehors. Ne prêtez pas non plus vos chaussures à qui que ce soit, sinon vous pourriez le regretter très amèrement. »

 

*« Un enfant qu’on a demandé à des forces occultes (génies ou fantômes d’une rivière, d’une forêt, d’un fétiche, d'un cimetière, etc.) vient au monde avec un sur-moi mystique qu’il faut absolument traquer et briser. Sinon, la malédiction née de cette obscure demande l’engloutira tôt ou tard. Cela, pour la simple raison que les mauvais esprits ne tiennent jamais parole. Ils récupèrent toujours ce qu'ils ont donné.»

 

*"Ceux qui prennent leurs enfants comme des investissements, sont non seulement des incompétents méchants mais également des inconscients endurcis. En vérité, un enfant est sacré. Si vous n'êtes pas capable de l'aimer naturellement et de prendre soin de lui sans calcul, il ne faut pas en faire. Vous ferez mieux de vous investir dans votre boulot que de miser sur votre enfant. Si vous n'aidez pas sincèrement vos enfants dans leur enfance, vous risquez de devenir plus tard un pauvre isolé et détesté par votre progéniture. Et c'est vous qui l'aurez cherché car l’égoïsme n'a pas sa place dans l'éducation d'un enfant. Occupez-vous bien de vos enfants avec le peu que vous avez et vous serez comblé dans votre vieillesse."

 

*« Aimer Dieu, c’est percer ou briser complètement le mur, c’est-à-dire le sur-moi pathologique et/ou mystique dressé entre vous et LUI afin de pouvoir recevoir toute sa lumière. C’est uniquement à ce moment que vous profitez totalement des merveilles envoyées naturellement à tout un chacun.
Aimer donc Dieu ne devrait en aucun cas être une supplication afin d’infléchir sa volonté, ni un marchandage afin d’obtenir ses faveurs. Et c’est justement là que la plupart des Africains surtout commettent des erreurs monumentales. La plupart des gens pensent qu’en suppliant, en pleurant, en promettant, en rusant, etc., on peut tout obtenir de Dieu. Erreur fatale et coupable ! En vérité, je vous le dis, l’amour pour Dieu, c’est travailler à recevoir sa lumière. C’est donc réfléchir, se battre, se purifier, se cultiver, apprendre, respecter ses lois et prier à outrance. Si vous pensez pouvoir infléchir la volonté de Dieu par des pleurs, du marchandage et des supplications, vous vous fourrez joliment le doigt dans l’œil. Vous serez rattrapés par une entropie galopante. Et c’est justement en cela que tout le retard africain se trouve. Brisez vos chaînes une bonne fois pour toute et vous verrez la lumière de Dieu dans toute sa beauté. »

 

*"Pendant que vous êtes couché, si entre temps, vous sentez une présence très obscure, une présence hautement maléfique, dans la chambre ou même dans votre lit, n'hésitez pas une seule seconde à dormir avec la lumière car Alastor, le roi de la pénombre ou Lucifuge Rofocale, est probablement sur les lieux. Ne tardez pas ensuite à prendre de sérieuses dispositions pour éliminer cette maléfique et très obscure situation. Car votre avenir et même votre vie en dépendent !

 

*"Dans les séances de délivrance, la transe ne signifie pas que l'esprit possesseur est parti ; bien au contraire. Par la transe, l'esprit cherche à prouver qu'il contrôle parfaitement la situation. Seules quelques rares personnes pourront réellement le contraindre à s'en aller définitivement. Mais comment procède-t-on?
Souffrez que je ne dévoile pas cette technique car ça pourrait être très dangereux pour vous famille Cecrab. Ceux donc qui croient qu'en tombant en transe, on est délivré, se foutent complètement le doigt dans l’œil."

 

*"En priant sur un malade quelconque ou sur un proche par la technique de l'ange gardien, vous lui permettez de gagner en temps de guérison et en frais de soin. Il guérira beaucoup plus rapidement et à moindre frais si en effet vous parvenez à déposer vos mains sur la tête du malade et à réciter verbalement (à haute voix) 54 fois la prière en hébreu de votre ange gardien. Vous serez même étonné de guérir miraculeusement des centaines voire des milliers de personnes tout au long de votre vie."

 

Roch Armel BAKYONO
Economiste
Parapsychologue-expert
Directeur du cabinet CECRAB
www.cecrab.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.