Home >> A la Une >> MUSIQUE BURKINABE « SABABO »: le tout nouvel opus de l’artiste SAYMONE

MUSIQUE BURKINABE « SABABO »: le tout nouvel opus de l’artiste SAYMONE

En prélude à son concert live prévu le 11 avril prochain, l’artiste musicien SAYMONE et son staff ont animé un point de presse le 29 février 2020 au maquis Burkindi sis au quartier Gounghin de Ouagadougou. L’objectif était de présenter son nouvel album baptisé « SABABO » et d’annoncer les grandes lignes de l’évènement.

« SABABO » qui indique une circonstance en langue mooré est un album de dix titres badigeonné dans un mélange de styles musicaux notamment de « l’afrobeat » du « Rap » en passant par le « tradimoderne ». L’œuvre a été présentée aux hommes de média le 29 février 2020 en présence d’un parterre d’invités. « SABABO » évoque des thèmes propres à notre époque. Polyglotte de son état, l’artiste a consigné l’essentiel de son inspiration en Mooré, Fulfuldé, Haoussa et le Djerma. Il s’est essentiellement inspiré des faits de société, notamment les inégalités sociales, le sort des personnes vulnérables, la jeunesse face aux fléaux sociaux, l’amour du prochain. Le titre « Poulo debo » à travers lequel SAYMONE magnifie la femme africaine en générale et la femme peuhle en particulier en dit long. Il s’est en outre appesanti sur des thématiques d’actualité qui entravent sans doute la cohésion sociale et le vivre ensemble à travers le titre « Mam Tenga ». Il en appelle à l’entraide, à l’union et à la solidarité. Dans cet album, SAYMONE a fait du featuring avec d’autres têtes bien connues du showbiz burkinabè. Il s’agit de FUSH Alpha et de AMZY. SAYMONE, à l’état civil Seydou Kouanda, dit être arrivé dans la musique par le fait de la passion. A l’en croire, son amour pour la musique a commencé depuis tout petit lorsqu’il la fredonnait à ses heures perdues. Un parcours de combattant qui l’a conduit jusqu’en 2017, année où il sortira son premier Album baptisé « Dieu merci » et dont certains titres tels que Garibou, Goloko et Soulard ont fait l’actualité des hits parades au Burkina Faso.  

 

IS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.