Home >> Solutions à nos problèmes >> « Mon mari me délaisse à cause de l’alcool »

« Mon mari me délaisse à cause de l’alcool »

Je suis une femme mariée de 34 ans. Cela fait 6 ans que je suis mariée. J’ai  eu deux enfants avec mon mari. Au début de notre vie de couple, tout allait bien. Mais depuis quelques mois, il est devenu esclave de l’alcool à telle enseigne qu’il n’a plus mon temps. Il ne me désire plus, il préfère passer ses journées à boire sans arrêt avec ses amis. Quand il rentre à la maison, il ne regarde même pas, comme s’il n’avait pas une femme à côté de lui. Cette nouvelle vie de mon mari, me met hors de moi. J’ai trop supporté cette situation et je suis à bout. J’ai l’impression que je ne vais pas arriver à ma retraite avec lui. Je voudrais demander le divorce mais j’ai peur qu’il me fasse du mal. S’il vous plaît,  j’aimerais avoir vos conseils sur ce que  je dois faire.

 

Mme Tiemtoré, secteur 24 Ouagadougou

 

J’imagine ce que vous vivez ces temps-ci, mais quitter le foyer via le divorce n’est pas la solution. On se marie pour le meilleur et le pire. Je trouve que vous vivez des moments difficiles mais ceux-ci pouvaient être pires.  Vous devez jouer votre rôle d’épouse, commencez par parler avec lui pour lui faire comprendre qu’il est en train de se détruire avec l’alcool. Vous pouvez aussi voir les membres influents de sa famille ou vos témoins de mariage pour que l’on puisse l’amener dans une structure de désintoxication d’alcool. Sûrement que votre époux a un problème, raison pour laquelle il s’est plongé dans l’alcool  dans l’espoir d’oublier ses problèmes un tant soit peu. Donc, voulez-vous quitter votre époux et le laisser ainsi pour qu’il se détruise dans l’alcool ? Avez-vous pensé à vos enfants ? A votre belle-famille ? Qu’est-ce que celle-ci va penser de vous ? Dans le mariage, il y a des hauts et des bas, le mariage n’est pas toujours un fleuve tranquille. Réveillez-vous et battez-vous pour faire sortir votre mari de ce fléau. Donc, si votre mari était atteint d’une maladie incurable, vous l’auriez quitté ? Vous n’avez rien compris du mariage, ce n’est que l’alcool et on peut y remédier. Il faut être mûr  avant de se marier. On ne se marie pas parce qu’on a 20, 30 ou 40 ans. Le mariage n’est pas un diplôme, c’est comme un contrat  dont il faut bien lire les clauses avant de le signer. Je vous comprends, les gens ne sont pas toujours les mêmes après le mariage. Avant celui-ci, ils paraissent parfaits. Le mariage est caractérisé par l’amour, l’assistance, la tolérance. On n’épouse que celui qu’on aime. Il faut tolérer les vices de la personne qu’on a épousée. On épouse quelqu’un avec qui on restera même si on vient à lui amputer la jambe. L’amour implique le sacrifice, il supporte tout. On n’épouse pas l’image d’une personne, on épouse ce qu’elle a comme beauté intérieure. Une personne qu’on continuera d’aimer même si elle vient à perdre sa richesse. La beauté finit, les belles voitures tombent en panne ou en désuétude… On épouse quelqu’un qui a la foi et qui croit en Dieu. Si vous divorcez d’avec votre mari, il se remariera, gardera vos enfants et une autre femme viendra les éduquer, mais cette éducation ne sera pas comme celle que vous aurez souhaitée pour vos enfants. Le mariage demande du sacrifice. Battez-vous et aidez votre époux à abandonner l’alcool.  Lancez-vous ce défi et vous verrez que vous pourrez le relever. Courage à vous et bonne chance dans cette lutte pour que votre mari abandonne l’alcool. Bon week-end.

 

NB : Nous vous  rappelons que cette rubrique est la vôtre. Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresse, sont prié (e)s de nous les envoyer. L’anonymat leur est garanti s’ils/elles le souhaitent. Ils/elles peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis au quartier 1200 Logements de Ouagadougou, ou auprès de nos représentants dans les différentes provinces.

 

evanikiema@yahoo.fr

Tél: (00226) 78 00 23 73

01 BP 4577 Ouagadougou 01

BURKINA FASO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *