Accueil Culturama MINISTERE DE LA CULTURE, DES ARTS ET DU TOURISME: La nouvelle ministre à l’écoute des journalistes et animateurs culturels

MINISTERE DE LA CULTURE, DES ARTS ET DU TOURISME: La nouvelle ministre à l’écoute des journalistes et animateurs culturels

by Evasion Magazine

La nouvelle ministre de la Culture, des arts et du tourisme, Dr Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano, a rencontré, le 26 février dernier, à l’espace Morel à Ouagadougou, les journalistes et animateurs culturels. L’objectif était d’échanger à bâtons rompus avec ces acteurs aux fins de s’imprégner de leurs préoccupations et d’œuvrer à y apporter des réponses pour une meilleure promotion de la culture burkinabè.

Les journalistes et animateurs culturels ont répondu massivement à l’invitation du MCAT

La ministre de la Culture avait, à ses côtés, les conseillers techniques, Dramane Konaté et Rasmané Kamba (à gauche)

 

 

 

 

 

 

 

Accès au Fonds de développement culturel et touristique, à des décorations et à des formations de recyclages, tels sont, entre autres, les préoccupations soulevées par les journalistes et animateurs culturels lors des échanges à bâtons rompus avec la ministre de la Culture, des arts et du tourisme, Dr Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano. Comme pour rassurer davantage ces interlocuteurs, la nouvelle responsable du département de la culture a promis d’examiner avec ses services techniques, les différents points abordés afin d’y apporter des réponses. Pour elle, cette rencontre avec les Hommes de médias, à travers un déjeuner de presse, visait à échanger autour de la contribution de la communication à la valorisation du patrimoine culturel et touristique du Burkina, à renforcer la collaboration entre le MCAT et les journalistes et animateurs culturels et à mesurer les attentes de ces derniers. « Si les journalistes peuvent venir vers nous pour nous poser des questions, nous pouvons aussi aller vers eux pour mieux nous imprégner des difficultés qu’ils rencontrent dans l’exercice de leur profession», a-t-elle soutenu avant de se réjouir de la forte mobilisation des journalistes et animateurs culturels. Elle les a surtout invités à mieux s’organiser afin de bénéficier du Fonds de développement culturel et touristique.  Et pour ce faire, il faut, soit être constitué en entreprise, en société, soit en association. Du reste, les conditions d’accès au fonds sont beaucoup plus souples pour cette dernière catégorie, ont expliqué Mme la ministre et ses conseillers techniques, en l’occurrence Dramane Konaté et Rasmané Kamba.

La ministre Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano a promis d’examiner les préoccupations des journalistes et animateurs culturels

Se mettre à niveau

Concernant le volet formation, la ministre Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano a estimé que cette doléance est légitime ce d’autant que certains ont embrassé le métier sans une formation de base. Le MCAT verra avec le ministère de la Communication comment permettre aux journalistes et animateurs qui n’ont pas bénéficié de formation de base de se mettre à niveau, a-t-elle assuré. S’exprimant sur la promotion du tourisme interne en période d’insécurité, Dr Thiombiano a fait savoir que son département n’est pas resté les bras croisés. Mais, pour y parvenir, chacun doit jouer sa partition. Aussi, a-t-elle invité les journalistes et animateurs culturels à faire en sorte que les citoyens aient envie de s’intéresser au tourisme interne. C’est vrai que le Covid-19 et l’insécurité constituent des freins à la promotion du tourisme interne. Toutefois, le MCAT mettra tout en œuvre pour  booster le tourisme interne, a promis  la nouvelle ministre de la Culture, des arts et du tourisme. Elle  n’a pas manqué de souligner quelques actions menées par son département dans ce contexte difficile de Covid-19, pour soulager certains acteurs du domaine, notamment l’apurement par le gouvernement des dettes des hôteliers.

 

Kabè YALO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.