Home >> Solutions à nos problèmes >> « Ma femme refuse que ma mère vienne vivre chez nous »

« Ma femme refuse que ma mère vienne vivre chez nous »

Je suis un homme marié il y a de cela 7 ans et  j’ai deux enfants avec ma femme. J’ai perdu mon père quand j’étais encore enfant au village. Je suis l’aîné et le seul garçon d’une famille de 5 enfants. Mes sœurs et moi sommes tous maintenant à Ouagadougou. Mes sœurs sont mariées. Je fais un effort pour aller au village voir ma mère quand je peux, mais ce n’est pas facile. J’aurai voulu qu’à chaque fois que j’y aille, mes enfants partent avec moi pour profiter de la bienveillance de leur grand-mère, mais hélas, c’est souvent impossible. Aujourd’hui, quand je pars voir ma mère au village, je constate qu’elle est devenue seule : ses filles sont toutes mariées et aucun de ses petits- enfants n’est avec elle. Alors, j’ai suggéré à ma mère de venir vivre chez moi en ville à Ouagadougou. Elle est d’accord et est même très contente de l’idée, car elle pourra ainsi être constamment avec ses petits-enfants et profiter leur apprendre notre langue. Car, ma femme n’est pas de la même ethnie  que moi et  nos enfants ne comprennent pas ma langue, car mon épouse ne la comprenant pas ne leur parle pas dans ma langue. Moi, je parle ma langue mais, comme je ne suis pas constamment à la maison, je ne parle qu’en français à mes enfants.  Quand j’ai parlé de la venue de ma maman chez moi, ma femme s’est opposée catégoriquement et ce, sous prétexte qu’elle peut venir pour quelques jours mais pas pour rester pour de bon. Avant d’ajouter que je dois choisir entre elle et ma mère. Cette situation me fait mal, car bien que ma femme travaille, c’est moi qui ai acheté le terrain et construit avec mon argent la cour où nous vivons. Et c’est aussi moi qui fais les dépenses de la maison.  Mais, j’ai besoin de la chaleur de ma mère pour ces vieux jours.   Ma mère et ma femme n’ont jamais eu des disputes, elles entretiennent de bons rapports. Donc, je ne comprends pas pourquoi mon épouse refuse que ma maman vienne vivre chez nous. Je ne veux pas passer par la manière forte, j’aimerais que mon épouse soit d’accord pour que ma mère vienne chez nous, mais elle s’obstine dans son refus.  Pendant les vacances scolaires aussi quand je veux que nos enfants aillent faire  quelques jours avec ma mère au village, ma femme s’oppose. Que dois-je faire ? Car, je veux que ma mère vienne vivre chez moi pour avoir de bons soins médicaux, être dans de bonnes conditions et me gratifier de ses bénédictions pendant ses vieux jours. Comment dois-je m’y prendre ? 

 

Un homme révolté

 

Les sages disent toujours que dans la colère, on ne prend jamais une bonne décision. Donc, vous devez agir dans le calme, communiquer, dialoguer avec votre épouse, car c’est elle la maîtresse de la maison.  Je trouve que vous avez bien fait de demander son avis sur la question, car   vous pouvez faire venir votre mère chez vous sans la consulter, mais la cohabitation entre les deux serait difficile. Quand vous dites que la maison vous appartient et non à votre femme, sachez qu’une fois que vous vous êtes mariés sous le régime monogamique biens communs, votre maison est aussi la sienne et vice-versa.  Ce que vous avancez comme motif pour faire venir votre maman chez vous, est juste et bien, car ce n’est pas la peine de laisser votre maman seule au village comme si elle n’avait pas fait d’enfants. Comme vous êtes l’aîné  et le seul garçon de la famille,   c’est donc votre devoir de l’accueillir chez vous. Mais, il faut négocier avec votre femme pour qu’elle donne son accord sur le sujet. Ainsi, quand votre maman viendra, l’atmosphère sera agréable chez vous entre votre maman et votre femme.  Quand bien même votre maman sera chez vous,   il faudra veiller à ce que votre maman et votre femme ne se bagarrent   pas ou se comporter comme des coépouses.  C’est déjà un pas de gagner du moment où il n’y a jamais eu de dispute entre les deux. Votre femme a son mot à dire sur le sujet, mais elle ne doit pas refuser que sa belle-mère vienne vivre chez vous et ce, du moment où votre maman s’est battue pour que vous soyez ce que vous êtes aujourd’hui. Vous seul pouvez héberger votre maman car vos petites sœurs sont chez leur mari et c’est mal vu dans notre société africaine que la maman d’une femme vienne vivre avec sa fille et son gendre. Je suis sûr que vos enfants aussi ont besoin de leur grand-mère à leurs côtés.   Occupez-vous bien de votre maman pendant qu’il est encore possible, n’attendez pas qu’elle meurt un jour pour aller faire des funérailles grandioses pour elle, elle n’aura pas besoin à ce moment de votre argent. Vous savez ? Les femmes, il faut seulement les flatter et je suis sûr que vous parviendrez ainsi à amener votre femme à accepter votre initiative. Soyez diplomate  et vous verrez que ça va marcher. Retenez une chose : on n’a qu’une seule maman dans la vie, on peut avoir plusieurs femmes dans la vie, mais pas plusieurs mamans.  Une chose que vous avez relevée qui me semble très importante, est que si votre maman est chez vous, elle va parler votre langue à vos enfants et que ceux-ci à leur tour, vont aussi plus tard, la parler à leurs enfants ; cela est une richesse inestimable. Ce n’est pas dans toutes les situations que l’on agit avec la force. Couvrez votre femme de cadeau, faites-lui des promesses si elle accepte votre initiative et vous verrez qu’elle va lâcher du lest. Bon week-end et surtout bonne chance dans la résolution de votre problème en espérant que votre femme comprendra que votre maman est également sa maman et que votre mère ne prendra jamais sa place dans votre cœur. L’amour d’une mère est différent de l’amour d’une femme.

 

 

 

NB : Nous vous  rappelons que cette rubrique est la vôtre. Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresse, sont prié (e)s de nous les envoyer. L’anonymat leur est garanti s’ils/elles le souhaitent. Ils/elles peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis au quartier 1200 Logements de Ouagadougou, ou auprès de nos représentants dans les différentes provinces.

 

evanikiema@yahoo.fr

Tél: (00226) 78 00 23 73

01 BP 4577 Ouagadougou 01

BURKINA FASO

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *