Accueil Solutions à nos problèmes « Ma camarade n’est pas ta camarade »

« Ma camarade n’est pas ta camarade »

by Evasion Magazine

J’ai une amie d’enfance, nous avons fait l’école primaire ensemble, sa maison n’est pas loin de ma maison. Depuis que nous sommes enfants, nous nous fréquentons. Nous avons le même âge, 19 ans, c’est ma confidente et je suis également sa confidente. Je ne supporte pas qu’elle ait une autre camarade que moi, elle ne veut pas aussi que j’aie une autre camarade qu’elle. Si une autre fille veut nous fréquenter, nous n’acceptons pas. Nos parents se connaissent bien. Quand il y a une fête ou un évènement malheureux, nos familles se soutiennent. Je ne comprends pas comment une personne peut avoir plusieurs camarades et les fréquenter, c’est inimaginable. Nous vivons ensemble depuis plusieurs années, et les gens jaloux trouvent que ce n’est pas normal. Quand un homme me fait la cour, je lui raconte notre vie intime, si elle trouve que cet homme ne me convient pas je laisse tomber, je lui fais entièrement confiance et cette confiance est réciproque. Nous ne pouvons pas faire un jour sans se voir ni se parler au téléphone ou s’écrire des messages sur le net. Je la considère comme ma sœur jumelle.  Selon vous, une personne peut-elle avoir plusieurs camarades et ça va marcher ?  N’est-ce pas de l’hypocrisie ? C’est ainsi que naissent  les calomnies et autres.

 

Une fille de cette ville

 

 

Ah les femmes ! Vous n’allez jamais finir de nous étonner. Etre camarade avec une autre fille ne doit pas te donner le droit d’être possessive, votre camarade n’est pas un bien qui vous appartient, si elle veut avoir d’autres camarades, tant mieux. Heureusement que dans votre cas, cette situation vous convient, toutes les deux. Je trouve que vous êtes possessive, et vous devrez être également jalouse. Même la mère de votre camarade ne la possède pas comme vous. Quand vous serez mariée, vous allez voir que les choses vont changer. Comme vous êtes encore des jeunes filles et vous habitez dans le même quartier, cela peut continuer. Mais quand, vous deux, vous serez mariées, il se peut que vous ne soyez plus dans le même quartier, ou la même ville, ou dans le même pays, de ce fait, vous ne pourrez plus vous fréquenter comme auparavant. Car, vous aurez des emplois de temps différents, vous serez des mères. Même les jumelles n’ont pas forcément des camarades, et chacune a ses camarades. Chaque personne a le droit d’avoir un (e) ou plusieurs camarades, selon ses désirs. C’est chez vous les femmes qu’on rencontre cela, car chez les hommes, on ne trouve pas ces genres de situations.  Tant que cela ne vous gêne pas, vous pouvez continuer. Soyez heureuses dans vos vies et dans votre amitié. Bon week-end.

 

 

NB : Nous vous  rappelons que cette rubrique est la vôtre. Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresse, sont priés (e)s de nous les envoyer. L’anonymat leur est garanti s’ils/elles le souhaitent. Ils/elles peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis au quartier 1200 Logements de Ouagadougou ou auprès de nos représentants dans les différentes provinces.

 

evanikiema@yahoo.fr

Tél.: (00226) 78 00 23 73

01 BP 4577 Ouagadougou 01

BURKINA FASO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.