Home >> A la Une >> PLUS LOIN AVEC EDOUARD NIKIEMA
Edouard NIKIEMA « Je suis un cathéchiste titulaire »

PLUS LOIN AVEC EDOUARD NIKIEMA

« Je suis un cathéchiste titulaire »

Je suis rentré à l’école primaire en 1975 à l’école primaire publique de Yamtinga. En 1981, je suis séminariste au Petit séminaire de Pabré. Mais cette aventure ne va durer, je me retrouve plus tard à Koudougou, dans le centre agricole de Goundi. Mais mon amour de servir le Christ demeure toujours en moi, je deviens papa catéchiste des Cœurs Vaillants et Ames Vaillantes (CVAV) de Sâaba. Pour approfondir mes connaissances dans ce domaine et être plus professionnel, je m’inscris au centre de formation des catéchistes de Donsin. En 1986, ma fibre musicale me conduit comme choriste à Sâaba. Plus tard, je deviens le président de la jeunesse catholique de Sâaba, puis au secrétariat paroissial. De 1989 à 1992, je fais un retour au centre de formation de Donsin pour plus de connaissances dans ce domaine et deviens après cette formation un catéchiste titulaire. En 1988, je deviens membre de l’Association des Chorales catholiques de l’archidiocèse de Ouagadougou (ACCAD). En 1989, je fais une composition de chant pour l’accueil du Pape Jean Paul II au Burkina Faso. Aujourd’hui j’ai 4 albums musicaux à mon actif, tous des chants religieux en mooré pour rendre gloire à Dieu. Le premier est sorti en 2006, album Vol I que j’ai baptisé « Ka tônd Yelsoama Yôod Ye », en 2008, album vol II que j’ai nommé « Mam la viim naaba », en 2011, l’album vol III voit le jour du nom de « Zamaan noogo » Cette année 2014, l’album vol IV est sur le marché du disque dénommé « Toogo, noogo, mam soo bark pùusgo ». Qui connait un écho très favorable dans le milieu catholique. Mon plus grand projet qui me tient à cœur, c’est mon projet d’édition de carnet de chants de 1986-2014, plus de 90 chants, beaucoup ne sont pas connus, car je ne les ai pas enregistrés et j’aimerais les partager et les faire connaître à mes frères et sœurs en christ.

 

Evariste Télesphore NIKIEMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *