Home >> Prières et rêves >> Le secret pour protéger ses enfants contre des entités maléfiques

Le secret pour protéger ses enfants contre des entités maléfiques

Les nuits africaines sont parfois étranges. Vous n’avez pas idée de ce que peuvent voir vos enfants dans la pénombre de leur petite chambre. Protégez-les ! Déposez un chapelet Cecrabien à côté d’eux ou alors un verre d’eau plus un citron vert. Mieux vaut prévenir que de guérir ces petits êtres pleins de vie, d’amour et de tendresse. Ils ont absolument besoin de nous. Ils n'ont pas demandé à venir au monde. Nous en sommes pleinement responsables. Soyez donc des Hommes et non des mauviettes !

*Les chercheurs de facilité qui désirent se faire flatter, n'ont pas leur place ici. Leur place est chez les voyants ou chez les prieur-voyants qui en vérité sont des voyants déguisés utilisant le saint nom du Christ pour faire diversion. La voyance n'existe pas. Seul un travail fait d'accouchements psychique et spirituel qui sont autant de douleurs psychologiques mais salutaires, sont indispensables si l'on souhaite sérieusement progresser. Si vous ne travaillez pas à racler vos sur-moi malsains, vous n'irez nulle part.

 

*« La femme a une tendance naturelle au gaspillage. C’est instinctif chez elle. C’est en partie ce qui explique sa dépendance vis-à-vis de l’homme. Cependant, cela devra être corrigé car si vous dépensez plus que vous ne gagnez, bonjour la pauvreté et toute l’indignité qui s’en suit. »

 

*"Ne regardez personne dans les yeux pendant plus de 15 secondes lorsqu’elle vous parle parce que cela pourrait favoriser l’ouverture de votre champ de protection circum-conscient. Ne dormez jamais avec un habit rouge car cela pourrait également vous rendre très vulnérables aux agressions mystiques."

 

*Le comportement de la plupart des gens est curieux. Ils veulent que l’on parle de tout sauf de la cause profonde de leurs difficultés parfois même de leur déchéance. Freud parle dans ce cas de « bénéfice de la maladie ». Selon lui, certaines personnes préfèrent de loin demeurer inconsciemment dans la souffrance psychique c’est-à-dire dans le connu que d’en guérir et embrasser donc l’inconnu qui est pourtant bien meilleur. Tu tentes de les faire sortir de leurs prisons psychiques ou spirituelles, parfois tu réussis à les faire mettre un pied dehors, mais la grande majorité du corps reste dedans ou alors ils se cantonnent juste à côté de la prison ou encore leurs regards restent résolument tournés vers leurs anciens barreaux. A la moindre difficulté, les revoilà à la case départ. Vous verrez que la plupart des barreaux ne sont rien d’autre que leur antique fanatisme et très souvent l’occultisme (magie noire, maraboutage, fétiches, etc.) dans lesquels ils sont englués parfois jusqu'au cou. Certains resteront donc malheureusement malades à vie comme l’a si bien souligné Sigmund Freud. Ils ne connaîtront jamais une vie réussie.

 

*« Ce que la plupart des gens ignorent, c’est que nous portons chacun tout l’univers en nous-même. Malheureusement, chez au moins 99% des gens, cet univers existe en masse critique, inconscient et inemployé. En vérité je vous le dis, la matière n’est que la volonté objectivée. Mes travaux sur les phénomènes psychiques, en l’occurrence le schéma qui porte mon nom, rend évidente l’immanence de l’invisible, la domination de la pensée d’un esprit électrifié et même la continuité de la vie après la mort. »

 

*N’ayez jamais peur d’être incompris voire jalousé et détesté viscéralement. Ayez seulement peur d’être paresseux et incompétent. Car si vous avez du talent, des gens le sauront, et par ricochet, d’autres le sauront également. Et de proche en proche, la ville toute entière, le pays ou même le continent entendra parler de vous.

 

Roch Armel BAKYONO
Économiste
Parapsychologue-expert
Directeur du cabinet CECRAB
www.cecrab.com
Bur : (+226)51005050 ou (+226)25479232
WhatsApp du secrétariat : +22670017373

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.