Home >> Solutions à nos problèmes >> « J’ai du remords après avoir couché avec ma cousine »

« J’ai du remords après avoir couché avec ma cousine »

J’ai fait quelque chose d’horrible qui me tracasse et me fatigue l‘esprit depuis quelques semaines. Je m’en veux et ne sais quoi faire pour me punir et avoir la paix du cœur. J’ai 22 ans et ma cousine a 18 ans. Avec l’absence de mes parents qui sont en voyage, ma cousine est venue rester quelques jours chez nous avec l‘autorisation de ses parents. Et ce, pour nous (ma petite sœur et moi) aider à ne pas rester seuls. Ma petite sœur et ma cousine ont même âge. Il y a quelques jours, un soir, nous étions au salon en train de regarder la télévision pendant que ma petite sœur dormait déjà dans sa chambre.  J’étais seul avec ma cousine et il était 23h passé. Entretemps, je me suis rapproché d’elle, je ne sais pas ce qui m’est arrivé et j’ai commencé à caresser ses seins et l’embrasser. Je pensais qu’elle allait me repousser mais elle se laissait faire. Alors, je l’ai déshabillée et me suis déshabillé pour coucher avec elle audit salon. A la fin, ayant constaté qu’elle a saigné, j’ai compris qu’elle était toujours vierge. Donc,  je me suis renseigné et elle m’a dit qu’elle était effectivement vierge. Après,  j’ai regretté l’acte posé avec ma cousine, car son père et le mien sont des frères, mêmes pères et mère. Donc, nous portons tous le même nom de famille. Depuis ce jour, j’ai honte de regarder ma cousine en face car je me suis mis nu devant elle et j‘ai couché avec elle sans préservatif. On dirait qu’elle n’a pas regretté ce qui s’est passé car elle veut que nous posions à nouveau l‘acte. En effet, elle crée les occasions pour rester seule avec moi la nuit mais je l‘évite. Personne n’est au courant de ce qui s’est passé. Je suis pressé que mes parents reviennent de leur voyage et que ma cousine rentre chez elle. Actuellement, j’ai du remords, j’ai envie de mettre fin à ma vie. Aidez-moi car j’en souffre moralement.

 

Un garçon abattu

 

Je ne sais pas si c’est l’enfantillage, mais vu votre âge vous savez bien discerner le bien du mal. En plus, vous êtes plus âgé que votre cousine et je suis sûr que vous avez déjà eu des rapports sexuels avec d’autres filles. C’est dommage que le mal soit déjà fait et vous ayiez blessé moralement votre cousine, je dirai votre sœur, puisque vous portez le même nom de famille, avez le même village et les mêmes coutumes. L‘eau versée ne peut plus être ramassée. C’est donc le temps qui vous aidera à surmonter cette épreuve. Vous vous êtes comporté comme un animal, car c’est l‘animal qui agit sans réfléchir du fait qu’il n’est pas doué  d’intelligence. Si vous êtes catholique, allez voir un prêtre  pour vous  confesser d’abord ; si vous êtes musulman, allez devant la mosquée pour faire un sacrifice pour que Dieu vous pardonne ; si vous êtes chrétien protestant, allez demander à votre pasteur de prier pour vous. Heureusement que vous ayiez pris conscience de votre écart de conduite, sinon vous allez passer votre temps à coucher avec votre sœur jusqu'à l‘enceinter. C’est un sacrilège, une malédiction. Vos parents ont pensé que vous êtes responsable en vous confiant la maison avec votre petite sœur et votre cousine. Hélas, ils se sont trompés et s’ils savaient ce qui s’est passé, ils s’en voudraient. Pire encore, vous n’avez pas utilisé un préservatif. Alors, demandez à votre sœur si elle sait compter son cycle mensuel, car le pire est qu’elle peut revenir quelques mois après pour vous dire qu’elle est enceinte de vous. Apparemment, elle est inconsciente.  C’est pour éviter tout cela que l‘on dit aux parents de ne pas laisser seuls les cousins et cousines ensemble. Evitez au maximum votre cousine, pour ne pas refaire cette bêtise. Ailleurs, on vous aurait amené au village pour faire des rites pour vous purifier et exorciser le malheur, mais comme beaucoup pratiquent les religions de nos jours, les gens vivent en ville et abandonnent tout ce qui est pratiqué comme coutume au village. On dit souvent que la chair est faible et la tentation est forte, mais vous avez abusé de votre cousine et je qualifierai votre acte de méchanceté. Ressaisissez-vous et arrêtez cette bêtise. Et si votre petite sœur se réveillait et vous surprenait, que feriez-vous ? Sincèrement, vous avez déconné. Si un jour votre cousin abusait de votre petite sœur ou que l‘enfant de votre frère couche avec votre fille, quelle serait votre réaction ? Imaginez un peu le drame. Imaginez que votre père et votre mère soient au courant de cette affaire, ainsi que votre oncle et votre tante, c'est-à-dire les parents de votre cousine, vous auriez encore plus que honte. Je vous demande de ne même pas en parler à quelqu’un, car c’est vraiment horrible ce que vous avez fait. Oubliez cet acte horrible, essayez d’avancer dans la vie, posez de bons actes pour compenser le mal que vous avez fait. Portez-vous bien, courage et excellent week-end.

 

NB : Nous vous  rappelons que cette rubrique est la vôtre. Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresse, sont prié (e)s de nous les envoyer. L’anonymat leur est garanti s’ils/elles le souhaitent. Ils/elles peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis au quartier 1200 Logements de Ouagadougou, ou auprès de nos représentants dans les différentes provinces.

 

evanikiema@yahoo.fr

Tél: (00226) 78 00 23 73

01 BP 4577 Ouagadougou 01

BURKINA FASO

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *