Home >> Prières et rêves >> « Il existe des sorciers qui permutent leur âge à travers la salutation »

« Il existe des sorciers qui permutent leur âge à travers la salutation »

"En Afrique, il existe de vieux sorciers qui voyant leur mort arriver, sont capables à travers la salutation, de permuter les âges de telle sorte que la victime meurt à leur place. Il existe également des gens capables de laisser leur poisse ou leur maladie sur une chaise sur laquelle ils étaient assis. C'est la raison pour laquelle je vous conseille de prononcer intérieurement le nom de votre ange gardien qui est un nom de Dieu, avant de saluer qui que ce soit ou de vous asseoir où que ce soit. Cela bloquerait instantanément les agissements diaboliques de ces malfaiteurs."

 

Roch Armel BAKYONO
Economiste
Parapsychologue-expert
Initiateur de l'égrégore CECRAB
Directeur du cabinet CECRAB

 

Courrier n°1

 

Cher maître Roch Armel BAKYONO,

Je suis un pauvre homme qui vous écrit pour pouvoir un tant soit peu améliorer sa situation. Je suis tout le temps triste et débité. Je ne m’en sors pas et ma femme me trompe. J’ai perdu mon boulot, pourtant j’avais un très bon travail et un très bon salaire. Rien ne va chez moi. Je n’ai presque plus d’ami. C’est très difficile. Ce qui est dramatique, c’est que j’ai en permanence des pensées malsaines. Je m’efforce de ne pas les avoir mais elles refont toujours surface. Parfois, je pense même à me suicider. Et pour enlever cette pensée de ma tête, je fais presque des efforts surhumains. Si cela continue, je crois bien que ce suicide risque d’arriver. Maître, que faire pour se débarrasser des pensées morbides qui me tracassent ? J’ai beau lutter mais elles reviennent toujours et ce, de manière plus forte. Aidez-moi, je vous en prie maître. Que Dieu vous donne longue vie.

A.O. Sawadogo

 

Réponse n°1

  1. Sawadogo, effectivement, les pensées d’un homme sont l’expression des graines de la croyance, de la bonté et de l’optimisme ; ce sont les composantes de base d’une foi, d’un espoir et d’un amour solide. En outre, elles fournissent l’énergie dont un esprit pur a besoin pour façonner et bâtir l’être mental, affectif et physique. Si nos pensées ne sont pas saines et puissantes et ne nous donnent pas cette énergie, tous les efforts visant à la maîtrise de soi, à la discipline et à la réussite, seront inutiles. En effet, comme l’a souligné Dr Norman, le bonheur et l’efficacité dépendent du genre de pensées que nous avons. Il est absolument impossible d’être heureux si nos pensées engendrent la tristesse. Si vous laissez la rancune prendre racine dans votre esprit, votre attitude exprimera cette rancune. Si vous laissez la crainte se frayer un chemin dans votre esprit, votre esprit produira des pensées qui susciteront la crainte. Lorsque je suis invité à des cérémonies ou à des galas, plein de gens me posent la question de savoir comment je fais pour rester en vie avec tous les défis que je lance aux sorciers et aux mystiques. Parmi ces gens, il y a certainement des croyants. Pensez-vous que ces croyants peuvent courageusement affronter les forces du mal ? Personnellement, je ne le crois pas, car ils partent déjà vaincus. Dans le domaine de la foi, il n’y a pas de tergiversations. Soit on est sûr de nos pratiques, soit on ne l’est pas. Donc, M. Sawadogo, vous devez être sûr de vous et de vos pratiques. Et pour ce faire, vous devez savoir que quel que soit l’état actuel de votre esprit, le conditionnement de la pensée est un outil tellement puissant qu’il peut déraciner les pensées malsaines. De fait, ce n’est qu’en déracinant une pensée qu’on arrive à en débarrasser l’esprit. Cette technique qui consiste simultanément à déplacer et à remplacer les pensées, est la seule qui soit efficace pour modifier votre schème de pensée. Mais de cette technique, je ne peux pas en parler ici. C’est secret. Dès que vous serez réellement prêt, votre maître vous attendra !

 

Courrier n°2

 

Bonjour maître Roch Armel BAKYONO,

Tout le plaisir est pour moi de vous écrire quand je sais déjà qu’un cœur attentif me lira, vu la façon dont vous traitez ceux qui vous écrivent. On m’a beaucoup parlé de vous et je sais que j’aurai un remède à mon problème qui est le suivant : je rêve depuis deux à trois mois et presque pendant toutes les nuits, que je mange divers mets allant du tô à la viande de poulet bien cuite. La dernière fois, je mangeais du poulet. J’étais dans un trou qui m’atteignait au genou et je coupais du bois pour ma mère, en sa présence. (Je précise que je suis parfaitement capable de m’offrir de la viande, dans la réalité. Ce n’est donc pas la conséquence d’une forte envie de manger de la viande). Qu’est-ce que cela veut dire ? Est-ce du bien ou un mal qui me guette? Que dois-je faire ?
Merci beaucoup de me répondre. Que Dieu vous bénisse.
Kaboré Adolphe, Inspecteur du trésor. Diplômé du centre Ouest-Africain de formation et d’études bancaires (COFEB)

 

Réponse n°2

 

  1. Kaboré, remplie du symbolisme de la force et du sang, des passions et de la matérialité sensuelle, la viande a suscité, chez les Anciens comme chez les Modernes, une multitude d’interprétations minutieusement articulées.
    En rêve, voir de la viande blanche est un symbole de joie, de santé, de triomphe sur les adversités. Noire et dure, elle indique la perte, la douleur, la séparation pour la femme ; la trahison pour l’homme. Violacée, elle annonce la folie ; saignante, le bonheur. Rêver par contre que l’on mange de la viande crue signale la maladie, la tristesse, les déceptions sentimentales et les mauvaises nouvelles en général. Manger de la viande cuite annonce que le danger sera évité ; rôtie, elle indique la tentation et le péché ; à la broche, des ennuis avec la justice. Vous n’avez donc rien à craindre M. Kaboré car la viande que vous avez mangée, était cuite.

Voulez-vous aussi des éclaircissements ?

Faites nous parvenir votre courrier au E-mail : bakyonorocharmel@gmail.com ou directement au Cabinet CECRAB, sis au quartier Kalgondin de Ouagadougou dans l’immeuble WOUSSO NI WAN situé à 50 mètres de la gare Rahimo. Vous pouvez également me consulter sur place en prenant un rendez-vous au (00226) 70 01 73 73 / 51 00 50 50 /25 47 92 32.
Visitez-nous au
www.cecrab.com pour de plus amples informations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *