Home >> Arts et culture >> FESPACO 2019: Le palmarès complet

FESPACO 2019: Le palmarès complet

Les lampions se sont éteints le 2 mars 2019 sur la 26e édition du Festival panafricain de cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). Cette édition a vu le sacre du réalisateur rwandais Joel Karekezi qui a remporté l’Etalon d’or de Yennenga grâce à son film intitulé : « The mercy of the jungle ». En plus du trophée remis par les présidents burkinabè  Roch Marc Christian Kaboré et rwandais Paul Kagamé, le successeur de Alain Gomis a reçu 20 millions de F CFA. Pour les autres prix, voir le palmarès.

 

* LE PALMARES OFFICIEL

 

Prix des écoles africaines de cinéma

 

  • 2e Prix: Maison de retraite, de Ismaël Césaire Kafando (ISIS-SE) du Burkina Faso d’une valeur d’un million de F CFA,
  • 1er Prix: Incompris, de Jaurès Koukpemedji, (ISMA) du Bénin estimé à 2 millions de FCFA

Films d’animation :

  • Prix du jury : Da Tsysy Da de Tojo Niaina Rajaofera de Madagascar, d’une valeur d’un million de F CFA,
  • 2e Prix : Un Kalabanda a mangé mes devoirs de Raymond Malinga de l’Ouganda, d’une valeur de 2 millions de FCFA,
  • 1er Prix :Briska, de Nadia Rais de la Tunisie estimé à 3 millions de F CFA

Séries TV africaines soutenues par Canal+ :

  • 2e Prix: Blog de Melyou Akré Loba Diby de la Côte d’Ivoire estimé à 1 million de F CFA ,
  • 1er Prix: Petites histoires, grandes vérités de Ambrose B. Cooke du Ghana d’une valeur de 2 millions de F CFA

 

Catégorie documentaire court métrage :

  • Poulain de Bronze du film documentaire : Tata Milouda de Nadja Harek (Algérie/France) d’une valeur de 2 millions de F CFA ;
  • Poulain d’Argent du film documentaire : Ainsi parlait Félix, de Nantenaina Lova de Madagascar, estimé à 3 millions de F CFA,
  • Poulain d’Or du film documentaire : Contre toute attente, de Charity Resian Nampaso & Andréa Iannetta (Kenya/Italie), d’une valeur de 5 millions de F CFA

 

Documentaire long métrage:

 

  • Prix Paul Robeson de 1re œuvre documentaire de la Diaspora : Mon ami Fela de Joël Zito Araujo du Brésil d’une valeur de 2 millions de CFA ;
  • Etalon de Bronze du film documentaire: Whispering truth to power de Shameela Seedat, (Afrique du Sud) estimé à 3 millions de F CFA ;
  • Etalon d’Argent du film documentaire: Au temps où les Arabes dansaient de Jawad Rhalib du Maroc estimé à 5 millions de F CFA ;
  • Etalon d’Or du film documentaire: Le Loup d’or de Balolé de Aïcha Boro Leterrier du Burkina Faso, d’une valeur de 10 millions de F CFA.

 

Catégories Fiction

 

Court métrage fiction :

 

  • Poulain de Bronze: Un air de Kora, de Angèle Diabang du Sénégal estimé à 2 millions de F CFA ;
  • Poulain d’Argent : Une place dans l’avion, de Khadidiatou Sow du Sénégal d’une valeur de 3 millions F CFA ;
  • Poulain d’Or: Black Mamba de Amel Guellaty de la Tunisie d’une valeur de 5 millions de F CFA

 

Long métrage fiction :

 

  • Prix Oumarou Ganda de la meilleure œuvre de long métrage : Jusqu’à la fin des temps de Yasmine Chouikh de l’Algérie d’une valeur de 2 millions de F CFA ;
  • Prix du meilleur montage : Mabata Bata, Joãn Luis Sol De Carvalho du Mozambique d’une valeur d’un million de F CFA ;
  • Prix du meilleur décor: Desrances  de Apolline Traoré (Burkina Faso) d’une valeur de 1 million de F CFA ;
  • Prix de la meilleure musique: Sew the Winter to My Skin de Jahmil X.t. Qubeka de l’Afrique du Sud, estimé à 1 million de FCFA ;
  • Prix du meilleur son : Karma de Khaled Youssef, (Egypte) d’une valeur d’un million de F CFA ;
  • Meilleure image : Mabata Bata, Joãn Luis Sol De Carvalho, (Mozambique) d’une valeur d’un million de F CFA ;
  • 2e meilleur scénario : Keteke de Peter Sedufia, (Ghana), estimé à 3 000 Euros;
  • 1er meilleur scénario : Regarde-moi de Nejib Belkadhi (Tunisie), d’une valeur de 5 000 Euros ;
  • Prix de la meilleure interprétation féminine : Samantha Mugotsia dans le film Rafikide Wanuri Kahiu, (Kenya) d’une valeur d’un million de F CFA ;
  • Prix de la meilleure interprétation masculine : Marc Zinga dans le film The mercy of the jungle de Joel Karekezi (Rwanda) d’une valeur d’un million de F CFA ;
  • Etalon de Bronze long métrage fiction : Fatwa de Ben Mohmound de la Tunisie d’une valeur de 5 millions de F CFA ;
  • Etalon d’Argent long métrage fiction : Karma de Khaled Youssef (Egypte) d’une valeur de 10 millions de F CFA ;
  • Etalon d’Or de Yennenga : The mercy of the jungle de Joel Karekezi du Rwanda d’une valeur de 20 millions de F CFA.

 

Source comité d’organisation

 

*  PALMARES DES PRIX SPECIAUX

 

-Prix de la Chance de la LONAB : « Le Prince » de Zalissa Zoungrana (Burkina Faso), 5 000 000 de F CFA + un trophée

Ø Prix de l’Assemblée nationale du Burkina Faso : « Desrances » de Appoline Traoré (Burkina Faso), 7 000 000 de F CFA + un trophée ;

Ø Prix Sembène Ousmane : « Les armes miraculeuses » de Jean-Pierre Bekolo (Cameroun), 5 000 000 de F CFA + un trophée ;

Ø Prix de la ville de Ouagadougou : « Desrances » de Appoline Traoré (Burkina Faso), 3 000 000 de F CFA + un trophée ;

Ø Prix Thomas Sankara : « Black Mamba » de Armel Guellaty (Tunisie),  3 000 000 de F CFA + une attestation ;

Ø Prix Signis : « DUGA : Les charognards » de Abdoulaye Dao et Hervé Lengani (Burkina Faso), 2 000 000 de F CFA + un trophée + un certificat;

Ø Prix de la Critique cinématographique africaine : « Indigo » de Selma Bargach (Maroc), un trophée de la part  de la Fédération africaine de la critique cinématographique (FACC).

Ø Prix Félix Houphouët-Boigny : « Résolution » de Boris Oué et Marcel Sangné (Côte d’Ivoire), 10 000 000 de F CFA + un trophée ;

Ø Prix UEMOA :

*Long métrage : « DUGA : Les charognards » de Abdoulaye Dao et Hervé Lengani (Burkina Faso), 10.000.000 FCFA + un trophée ;

*Court métrage : « Rêve brisé » de Modeste Ganafé Mofé Dog-Na (Burkina Faso), 8 000 000 de F CFA + un trophée ;

*Documentaire : « Juma Duma » de Salif Traoré (Mali), 8 000 000 de F CFA + un trophée ;

Ø Prix CEDEAO :

*Prix de l’intégration : « Résolution » de Boris Oué et Marcel Sangné (Côte d’Ivoire), 15 000 000 de F CFA + un trophée ;

*Meilleure réalisatrice : « Un air de Kora » de Angèle Diabang (Sénégal), 10 000 000 de F CFA + un trophée ;

Ø Prix spécial Union africaine : « FATWA » de Ben Mohmound (Tunisie), 8.000.000 de F CFA + un trophée.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.