Home >> Prières et rêves >> Etre étudiant ne rime pas absolument avec pauvreté

Etre étudiant ne rime pas absolument avec pauvreté

"Les gens sont loin d'imaginer la puissance réelle de la foi et du cerveau humain. Chaque jour, je vois des gens me demander de réaliser une analyse gratuitement pour eux. Certains me disent qu'ils sont étudiants, d'autres que leur commerce ne marche pas, qu'ils sont au chômage, etc. Ces gens-là ne savent pas qu'ils se condamnent eux-mêmes en indiquant un mauvais chemin à leur esprit. Et l'esprit réagit en conséquence en attirant sur eux rien que la pauvreté et la malchance. Etre étudiant ne rime pas absolument avec pauvreté, sinon je n'aurais pas réussi à créer sur fonds propres une société de gardiennage en deuxième année d'économie pour pouvoir financer mes cours par correspondance en parapsychologie. En première année, l’étudiant que j'étais, organisait des cours de permis de conduire et enseignait les mathématiques à des élèves de terminale. Et par mois, je réalisais un chiffre d'affaires qui avoisinait déjà le million. En troisième année, j'étais le vice-président du Conseil burkinabè des agences de gardiennage (CBAG). Cessez donc de jouer les étudiants ou les chômeurs. Ayez la foi. Battez-vous, surpassez-vous, sinon vous ne vous réaliserez jamais, vous resterez pauvres et démunis toute votre vie durant."

 

Roch Armel BAKYONO

Economiste

Parapsychologue-expert

Directeur du cabinet CECRAB

www.cecrab.com

Bur : (+226) 51 00 50 50 ou (+226) 25 47 92 32

 

"La prière est une technique »

 

"La prière est une technique, c'est un art. Prier est la plus puissante et la plus importante des choses que nous puissions faire quotidiennement. Seulement la prière ne marche que lorsqu'on est pur. Car en vérité, la prière agit à la manière d'un blindage. C'est-à-dire que lorsque vous priez, vous vous blindez progressivement le corps contre les agressions mystiques, les malédictions et la malchance. Mais s'il se trouve que vos corps subtils contenus dans votre corps physique, sont déjà pollués par une attaque mystique, une malédiction ou autre chose, la prière ne pourra point vous aider. Pour mieux illustrer cette thèse, je dirai par exemple qu’une porte blindée avec un serpent à l'intérieur de la chambre ne sert à rien. Il faudra tuer le serpent pour pouvoir profiter du blindage. De la même manière, une prière faite pendant que vos corps subtils sont déjà souillés par une malédiction, une attaque mystique, etc., ne pourra vous servir à quoi que ce soit sur terre. Vous devez d'abord extirper ces attaques et ces malédictions par une purification, avant de pouvoir profiter totalement de votre prière. C'est en partie ce qui explique le fait que plusieurs personnes très pieuses avec une foi immense n'obtiennent quasiment jamais de réponses à leurs prières. Je vous dévoilerai prochainement le nom des encens capables de purifier parfaitement les corps subtils."

 

Roch Armel BAKYONO

Economiste

Parapsychologue-expert

Directeur du cabinet CECRAB

www.cecrab.com

Bur : (+226) 51 00 50 50 ou (+226) 25 47 92 32

 

 

« Ce n'est pas en restant en prière à la maison, ventre en l'air, que la fortune ou la santé viendra vous trouver »

 

"La prière est une puissance. Dieu est plus qu'une puissance. La prière aide, mais c'est Dieu qui décide. En vérité, la prière est comme l'électricité, elle est là pour éclairer, pour illuminer. Malheureusement, beaucoup de gens n'ont pas bien compris cela. La plupart des gens pensent que la prière fait tomber les choses du ciel. Rien ne tombe du ciel. Par la prière, Dieu inspire et guide. C’est par la prière que Dieu peut vous indiquer un médecin donné au lieu d'un autre qui pourra vous soigner. C'est par la prière que Dieu vous fera rencontrer des gens qui pourront vous propulser dans la vie par leurs conseils, leur aide, etc. Ce n'est pas en restant en prière à la maison, ventre en l'air, que la fortune ou la santé viendra vous trouver. Malheureusement, c'est ce qui se passe la plupart du temps. Beaucoup sont morts en croyant que la prière viendra les soigner à la maison. Beaucoup de femmes pourtant très pieuses ont atteint 46 ans voire plus sans pouvoir enfanter. Certaines ont atteint un âge critique, sans mari. Pourtant, le miracle (ou du moins la connaissance) existe bel et bien. Il existe des personnes ointes par Dieu qui le produisent journellement. Malheureusement, certaines personnes ne se laissent pas réellement guider par la prière vers ces gens. Heureusement, beaucoup l'ont fait et ont pu expérimenter le miracle dans leur vie."

 

Roch Armel BAKYONO

Economiste

Parapsychologue-expert

Directeur du cabinet CECRAB

www.cecrab.com

Bur : (+226) 51 00 50 50 ou (+226) 25 47 92 32

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.