Home >> Couleur de vie >> Etes-vous pour ou contre les petits commerces qu’exercent les écoliers (ères) pendant les vacances ?

Etes-vous pour ou contre les petits commerces qu’exercent les écoliers (ères) pendant les vacances ?

Chers lecteurs et lectrices, nous amorçons les vacances scolaires 2019 et c’est l’occasion pour nous de dire félicitations à tous ceux qui ont réussi à leurs différents examens. Courage à ceux qui n’ont pas eu cette chance. En cette période, le constat est que nous observons des écoliers et écolières qui s’adonnent à de petits commerces. Etes-vous pour ou contre les petits commerces qu’exercent les écoliers (ères) pendant les vacances ? C’est notre sujet de la semaine dans votre rubrique et voici ce qu’en pensent certains citoyens.

 

Hervé Bado

 

« Moi, je suis contre cela »

 

Moi, je suis contre cela, je préfère que ces écoliers apprennent un métier comme la mécanique, la couture, la soudure et autres. Si l’école n’aboutit pas, ils pourraient se débrouiller dans la vie active.

 

Azara Sawadogo

 

« Ces enfants n’ont souvent pas le choix »

 

Ces enfants n’ont souvent pas le choix. C’est par ces petits commerces qu’ils arrivent à faire des économies pour financer leurs études, puisqu’ils sont issus de familles pauvres.

 

Martine Ouédraogo

 

« Personne ne souhaite voir son enfant faire cela »

 

Personne ne souhaite voir son enfant faire cela mais quand on est dans une situation peu confortable, c’est compliqué. De nos jours, personne ne veut aider son semblable. Donc, moi, je ne les condamne pas.

 

Pascal Maïga

 

« C’est un phénomène à combattre »

 

C’est un phénomène à combattre. C’est une pratique qui expose les enfants à la délinquance et à la prostitution pour les filles. Franchement, je suis contre cette pratique.

 

Fatou Nikièma

 

« Il faut être pauvre pour avoir la bonne réponse »

 

Il faut être pauvre pour avoir la bonne réponse à votre question. Les gens condamnent cette pratique parce qu’ils ont l’argent pour s’occuper de leurs familles.

 

Propos recueillis par Aboubakar Kéré KERSON

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.