Home >> A la Une >> « Depuis la naissance de mon bébé, ma belle-mère ne veut plus repartir chez elle »

« Depuis la naissance de mon bébé, ma belle-mère ne veut plus repartir chez elle »

Je suis un jeune homme de 27 ans, je me débrouille, car je n’ai pas un boulot fixe. J’ai rencontré une fille il y a quelques années de cela, nous nous fréquentions, et elle venait me voir chez moi à la maison. De ce fait, elle est tombée enceinte et elle m’a fait savoir que j’étais l’auteur de sa grossesse, chose que je n’ai pas nié  car je sais en âme et conscience que je suis responsable de cette grossesse. Sa famille m’a convoqué pour en savoir plus et j’ai dit que je suis le responsable de cette grossesse. Quelques jours après, sa famille lui a signifié qu’elle ne peut pas rester dans la cour paternelle pour accoucher. Il faut qu’elle vienne vivre chez moi, ce que je n’ai pas refusé.  Nous vivions en concubinage, car je n’ai fait aucune forme de  mariage. Depuis  que ma femme a accouché, sa mère est venue chez moi pour aider sa fille à laver le bébé et s’occuper d’elle. Comme c’est la mère de ma femme, je fais tout mon possible pour qu’elle soit à l’aise. Des petits cadeaux de gauche à droite, de l’argent de poche. J’ai fait améliorer la cuisine. Je vis dans un celibatorium, une chambre - salon. Mon enfant a plus d’une année et ma belle-mère vit toujours chez nous. Maintenant, elle vend même des petites choses devant le portail de la maison. C’est vrai qu’elle est veuve, mais j’aimerais qu’elle reparte chez elle, pour que je puisse vivre une vie tranquille  avec ma femme. Ma maison est petite. Je me gêne pour dire à la mère de ma femme de repartir chez elle, je joue le jeu, je fais comme si sa présence me plaisait bien. Ma propre mère même veut venir chez moi pour quelques jours mais je lui ai dit t’attendre, car il n’y a pas de place. J’attends que ma belle-mère reparte chez elle pour faire venir ma propre mère pour quelques jours. Quand je parle de cela à ma femme, elle n’est  pas d’accord comme quoi sa mère l’aide beaucoup et que je n’aime pas sa mère.  C’est elle-même  qui fait la cuisine pour nous. Il y a des jours où j’ai envie de fuir ma propre maison. Pour le moment, elle ne connaît pas ma position, mon souhait est de la voir partir. Comment  faire pour que ma belle-mère libère ma maison ? Quelle procédure adopter? Aidez-moi, car je n’arrive plus à économiser  financièrement, sa présence chez moi me fait dépenser beaucoup d’argent.

 

  1. Traoré, secteur 29 Ouagadougou

 

Quand une femme accouche, surtout pour la première fois et que sa mère vient pour lui donner un coup de main, lui apprendre à s’occuper d’un bébé, c’est tout à fait normal car en Afrique noire, ça se fait. Votre femme pouvait également aller chez votre mère pour quelques mois, ou bien c’est  votre mère qui vient pour quelques mois chez vous. Mais pour moi, que ce soit votre mère ou la mère de votre femme, le séjour ne doit pas dépasser 3 mois. Vous êtes un jeune couple et vous avez besoin d’une intimité et un peu d’espace pour votre petite famille. Quand les belles-mères restent longtemps chez vous, cela  engendre souvent  des problèmes dans les couples.  Il faut avoir une discussion franche avec  votre femme, pour que sa mère puisse repartir le plus tôt possible. Faites savoir à votre femme que votre propre mère également doit venir chez vous pour quelques semaines et qu’il faut que sa mère reparte chez elle, car il n’ y a pas assez de place. Si elle ne le fait pas, prenez votre courage à deux mains pour demander à votre belle-mère de rentrer chez elle, car votre mère doit venir également. Si votre belle-mère ne rentre pas chez elle, votre deuxième enfant risque de naître en  sa présence et cela serait encore un bon motif pour elle de rester encore plus longtemps. Souvent en Afrique noire, il y a  des confusions. Un jeune couple doit vivre à  deux et non dans un regroupement familial, c’est cela souvent la cause  des séparations et des divorces des jeunes couples. Vous pouvez bien demander à votre belle-mère de rentrer chez elle avec respect sans la frustrer, soyez diplomate. Soyez ferme et rigoureux si vous voulez sauver votre foyer. A ce rythme, si vous ne faites rien, votre belle-mère ne rentrera plus, car elle se sent bien chez vous. Je suis sûr que c’est parce que  c’est votre belle-mère  qui est chez vous, que ça va toujours. Si c’était votre mère qui vivait chez vous depuis ce temps, maintenant avec votre femme, il y aurait déjà eu des disputes. De toute façon, c’est vous l’homme de la maison, le chef de famille, donc c’est à  vous de prendre vos responsabilités pour le bon fonctionnement de votre foyer. Si vous attendez que votre femme soit d’accord pour que sa maman reparte, elle trouvera toujours une excuse pour que sa maman reste encore chez vous, car elle se sent en sécurité quand sa mère loge chez vous. Vous avez pris sa fille pour vous  marier et non elle, elle doit connaître sa place. Ce sont les tares de l’Afrique, car en Europe, aux Etats Unis ou en Asie, il est impensable, voir impossible qu’une belle-mère viennent vivre plusieurs mois chez sa fille, qui n’est même pas encore mariée légalement, ni religieusement, ni coutumièrement.  Soyez prudent dans vos démarches et  faites tout possible pour que votre belle-mère reparte. Mais quand votre mère aussi viendra chez vous, ne la laissez pas dépasser plus de 3 mois, car cela risque d’engendrer des problèmes entre votre mère et votre femme. Pensez également à faire le mariage coutumier, le mariage religieux et le mariage civil, car pour le moment, la femme qui est chez vous est la mère de votre enfant et non votre épouse.  Bon week-end et prenez soin de vous.

 

NB : Nous vous  rappelons que cette rubrique est la vôtre. Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresse, sont prié (e)s de nous les envoyer. L’anonymat leur est garanti s’ils/elles le souhaitent. Ils/elles peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis au quartier 1200 Logements de Ouagadougou ou auprès de nos représentants dans les différentes provinces.

 

evanikiema@yahoo.fr

Tél: (00226) 78 00 23 73

01 BP 4577 Ouagadougou 01

BURKINA FASO

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.