Home >> A la Une >> Delor et Biba Ouassin : deux voix, une vision
© dr

Delor et Biba Ouassin : deux voix, une vision

 

Toutes les deux artistes-musiciennes sont originaires de la région de la boucle du Mouhoun. L’une du Nayala et l’autre du Sourou. Delor, qui est une nouvelle coqueluche de la musique burkinabè, a réalisé son premier maxi en 2015 et un single « sourounba », aux colorations des sonorités des rythmes San, en début 2016. Biba Ouassin, quant à elle, s’est beaucoup penchée sur la musique mandingue. Lors des journées traditionnelles des samo, il a été organisé un concert dans la nuit du samedi 19 mars dernier à la maison du Peuple de Ouagadougou, avec une pléiade d’artistes. Ces deux voix féminines de la musique burkinabè se sont produites sous les acclamations bien nourries du public qui n’a pas marchandé son déplacement. Selon Delor et Biba Ouassin, leur leitmotiv est l’union des fils et filles de la région pour l’émergence de la musique burkinabè.

 

Aboubakar Kéré KERSON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *