Home >> A la Une (page 12)

A la Une

Yasma, un duo venu du Boulkiemdé

Jhafane et Charles sont les deux membres du groupe musical « Yasma ». Originaires de Koudougou, le chef-lieu de la province du Boulkièmdé, ces deux talentueux artistes sont des frères issus des mêmes parents de la famille Nébié. Jhafane a étudié l’audit et la finance des entreprises, et Charles la géologie minière. Leur aventure avec la musique remonte aux années 98 avec …

Lire la suite »

PLUS LOIN AVEC FINFOU : « Mon Kundé de révélation de l’année 2014 ne m’a pas étonné »

Je suis arrivé dans la musique très jeune, à l’âge de 10 ans, j’animais en chantant déjà dans les cérémonies de mariages et de baptêmes. Je suis à la fois artiste et penseur, j’ai libéré mon esprit de créativité et j’ai mis en place une troupe traditionnelle avec les femmes du Gourma. Ma curiosité, mon désir d’apprendre et d’entreprendre ont …

Lire la suite »

Bibi Bonheur signe « Kawotou »

Née en Côte d’Ivoire, Bibi Bonheur est issue d’une famille d’artistes pétris de talent ; la famille Boussim. Originaire de Zabré, c’est en 2010, sous le pseudonyme de Rihana Love, qu’elle s’essaie à la chanson en réalisant un single dans le registre coupé décalé ; il s’agit du titre « Tissez tissez ». Après cette expérience, la belle Bibi signe son premier album ayant …

Lire la suite »

TOP VACANCES CULTURE ET SANTE A KOUDOUGOU : La grande finale a lieu ce samedi 27 septembre

La grande finale du concours artistique et culturel Top Vacances Culture et Santé qui a lieu chaque année à Koudougou, la cité du cavalier rouge, aura lieu ce samedi 27 septembre, à 20h, sous les couleurs de sa 15e édition. Placée sous le patronage de Moctar Maurice Zongo, le président du conseil régional du Centre-Ouest, cette finale aura pour marraine …

Lire la suite »

15 CONCERTS POUR SENSIBILISER : Rovane va en guerre contre les maux qui minent la gent féminine

L’artiste-musicienne Rovane, affectueusement appelée Maman Rovane, s’en va en guerre contre certains maux qui minent notre société. Des maux qui ont pour noms : grossesses précoces, excision des filles, bannissement des filles refusant le mariage précoce ou forcé, lévirat, viol, inceste, mutilations génitales féminines, harcèlement sexuel, etc. Elle entend également mener la sensibilisation sur la scolarisation de la jeune fille. Ces …

Lire la suite »

SIMON KOLOGO (Chantre) : « Il est plus difficile pour un artiste connu de faire sa promotion »

Originaire de Needgo dans le Ganzourgou, le chantre, Simon Kologo, connait un véritable succès avec son troisième album « Boolba boolé » en 2005. Resté dans la constance au niveau de la production de ses œuvres, l’artiste a sorti son quatrième opus « Dunia vênèm » en Décembre 2007, suivi du sixième « Santara bif koan » en Octobre 2010. La récente production est « Jésus yeelamè », …

Lire la suite »

Awa Nadia tourne en France, Belgique et Italie

« C’est pour la première fois que je me rends en Europe. C’est grâce à vous les journalistes et à mes fans. Merci pour tout ce que vous faites pour moi et la musique burkinabè. D’une manière générale, c’est la culture de notre pays qui gagne. Vous allez me manquer pendant ce petit bout de temps, et rassurer vous que je …

Lire la suite »

PLUS LOIN AVEC EDOUARD NIKIEMA

« Je suis un cathéchiste titulaire » Je suis rentré à l’école primaire en 1975 à l’école primaire publique de Yamtinga. En 1981, je suis séminariste au Petit séminaire de Pabré. Mais cette aventure ne va durer, je me retrouve plus tard à Koudougou, dans le centre agricole de Goundi. Mais mon amour de servir le Christ demeure toujours en moi, je …

Lire la suite »

UNCB : Emmanuel Sanon reconduit comme président

« L’Union nationale des cinéastes du Burkina » (UNCB) a tenu, le samedi 13 septembre 2014, à son siège à Ouagadougou, une assemblée générale regroupant tous ses membres. A l’ordre du jour de cette rencontre, le rapport moral, le rapport financier, l’élection du nouveau bureau et les divers. A l’issue de l’AG, un nouveau bureau fédératif a été mis en place. Il …

Lire la suite »

« JE SLAM POUR LA PATRIE » : L’acte 2 lancé

La compétition « Je slam pour la patrie » 2014 a été lancé le 6 septembre 2014, à Ouagadougou, au palais de la culture Jean pierre Gingané. Cette cérémonie d’ouverture a été marquée par la première phase éliminatoire du concours où les candidats ont slamé sur l’importance du don de sang. Sur les 35 candidats qui se sont présentés lors de cette …

Lire la suite »