Home >> Solutions à nos problèmes >> « Après m’avoir abandonné pour le père de son enfant, elle veut renouer avec moi »

« Après m’avoir abandonné pour le père de son enfant, elle veut renouer avec moi »

Je sortais avec une fille depuis deux ans et quand je l’ai croisée pour la première fois, elle était enceinte. L’auteur de la grossesse l’avait abandonnée et elle venait s’asseoir derrière ma maison et pleurer tout le temps. J’ai eu pitié d’elle et pris l’initiative de l’aider jusqu’à l’accouchement. 5 mois après son accouchement, notre amitié est devenue de l’amour, puisque  j’étais célibataire. Elle venait laver mes habits, nettoyer ma maison  et faire la cuisine pour moi. Pour tout dire, elle avait aménagé chez moi et nous vivions bien en concubinage. Elle semblait heureuse avec moi et vice-versa. En quelque temps, elle a repris sa forme physique, est devenue une belle demoiselle avec des rondeurs et ses cousines  me disaient que j’ai  changé la vie de leur sœur qui devenait de plus en plus belle et coquette plus qu’avant. Après deux ans de relation, notre couple a commencé à battre de l’aile avec l’apparition du père  de son enfant. Au début, elle m’a dit que ce dernier venait chez moi juste pour voir son enfant. Puis, un jour, un peu tard dans la nuit, je les ai surpris en train de s’embrasser au moment où le gars était adossé à mon véhicule derrière ma maison. On s’est alors disputé, car je ne voulais plus voir le gars devant ma cour. Chaque  fois, elle me répétait que c’est  à cause de l’enfant que le gars vient chez moi. Un jour, à mon absence, le gars est venu la prendre avec l’enfant et ils sont partis. Le soir, à leur retour, elle m’appela pour me dire qu’elle me remercie pour tous mes bienfaits, que je suis une bonne personne mais qu’elle est désolée car elle va renouer avec le père de son enfant pour le bien-être de l’enfant, que le gars a promis de la marier et qu’elle a accepté. J’étais abattu, je venais de comprendre après qu’elle m’a utilisé  et profité de moi durant 2 années, et j’ai eu du mal à me remettre. 7 mois après qu’elle est partie de chez moi, elle m’appelle au téléphone  un soir  toute pleurnichante pour me demander de lui pardonner, car elle veut revenir vivre avec moi au motif qu’elle me désire toujours, que son homme la maltraite, ne s’occupe pas bien d’elle et de l’enfant, qu’il l’a même chassée, qu’elle est dans la rue et ne sait pas où passer la nuit.  En plus, qu’il dit qu’il ne va plus la marier. J’hésite entre refuser et accepter de la ramener chez moi avec son enfant, car je l’aime toujours. J’ai envie de lui pardonner mais honnêtement, je n’ai plus confiance en elle, j’ai peur qu’après quelque temps encore, son homme revienne à nouveau la flatter et qu’elle reparte tout en me laissant seul. Que dois-je faire ?

 

Un homme éprouvé

 

Vous êtes victime de votre gentillesse. Même si vous aimez cette femme, elle ne vous a jamais aimé et ne vous aimera jamais tant que le père de son enfant rodera autour d’elle. Même si vous changez de quartier ou de ville  avec cette femme, si son ex-homme réapparaît, elle le suivra. Je me dis qu’au début, cette femme avait tracé son plan en venant derrière votre maison pour que vous ayiez pitié d’elle et l’hébergiez, et elle a réussi son coup.  Aujourd’hui, vous êtes prévenu, restez donc sur vos gardes. Même si vous voulez l’aider, ne l’hébergez plus chez vous, car elle et le père de son enfant se foutent bien de vous, ils n’ont aucun respect pour vous. Oubliez-la vite et cherchez-vous une nouvelle copine, c’est parce que vous êtes toujours seul qu’elle se dit que si son homme la chasse, elle peut atterrir chez vous. Comme dirait l’autre, « On ne piétine pas les testicules d’un aveugle deux fois ». Nul n’est irremplaçable, faites violence sur vous-même, réprimez vos sentiments, même si vous la voulez, dites-lui que vous n’êtes plus intéressé. Certes, vous allez souffrir un bout de temps, mais ça va passer. Cette femme vous prend pour son sapeur-pompier, car elle se dit que si ça ne va pas avec le père de son enfant, vous allez la recevoir encore chez vous. Bloquez son numéro sur votre portable, ignorez-la complètement et vous verrez que vous allez mieux vivre. A force de souffrir avec cette dame qui ne vous considère pas, vous risquez d’avoir une crise cardiaque et elle ira vivre avec son ex-homme. Un bienfait n’est jamais perdu, vous avez donc bien fait de lui venir en aide. On dit souvent « trop bon, trop con ». Avant de connaître  cette femme, vous vivez, après elle, vous allez continuer de vivre, elle n’est pas le centre de votre vie. L’amour n’est pas forcé, je vous suggère de chercher une femme qui vous aime sincèrement et que vous aimez, et vous verrez que vous allez moins souffrir sentimentalement. Ou bien aimez-vous souffrir pour les dames qui vous font tourner en rond ? L’amour est naturel, on ne calcule pas en amour. Comment son ex-homme a-t-il su que la dame habite chez vous avec son enfant ? Et comment a-t-il connu chez vous ? En réalité, ils étaient toujours en contact. Le premier jour qu’elle vous a dit que son ex-homme est venu chez vous pour juste voir son enfant, vous auriez dû la menacer et manifester votre mécontentement.  Si vous aimez vraiment  cette femme, de grâce, ne l’amenez plus chez vous et vous verrez que le père de son enfant finira par la prendre pour de bon.  Si vous voulez bien vivre, éloignez-vous d’elle pour connaître une vraie vie amoureuse avec une autre femme. Cette femme se dit qu’elle a un lien très solide avec le père de son enfant et, à mon humble avis, elle l’aime sincèrement.  Il y a des moments où il ne faut pas écouter son cœur pour agir. Ayez le courage et dites à cette bonne dame de vous oublier et d’effacer votre numéro sur son répertoire. Elle vous dit qu’elle ne sait pas où dormir, mais je suppose qu’elle a des cousines, une famille ici au Burkina Faso et qu’elle n’est pas née seule. Si vous l’hébergez encore, je suis sûr qu’elle vous fera vivre encore des vertes et des pas mûres, elle est capable de « piquer » une deuxième grossesse de son ex-homme et venir encore vivre chez vous. Cette femme a finalement deux époux si on veut bien résumer les choses. Le mal est déjà fait et l’eau versée ne peut plus être ramassée. Je vous souhaite d’avoir du courage pour mettre fin à cette relation hasardeuse et vous souhaite bonne chance avec une bonne fille qui saura vous rendre heureux.

 

NB : Nous vous  rappelons que cette rubrique est la vôtre. Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresse, sont prié (e)s de nous les envoyer. L’anonymat leur est garanti s’ils/elles le souhaitent. Ils/elles peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis au quartier 1200 Logements de Ouagadougou, ou auprès de nos représentants dans les différentes provinces.

 

evanikiema@yahoo.fr

Tél: (00226) 78 00 23 73

01 BP 4577 Ouagadougou 01

BURKINA FASO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *