Home >> Solutions à nos problèmes >> « Après 2 ans de mariage, je suis toujours vierge »

« Après 2 ans de mariage, je suis toujours vierge »

Je fais partie de ces jeunes filles  que la vie n’a pas bien servies mais que la nature a dotées d’atouts remarquables. Très vite, je suis tombée sous le charme d’un émigré qui a décidé de m’épouser. Mais ma joie d’être femme et mère, l’assurance d’un avenir meilleur se sont vite transformées en cauchemar. C’est la désillusion pour moi aujourd’hui. Mon mari est impuissant et me demande de ne pas trahir son secret. C’est la triste réalité que je vis depuis mon mariage qui date de 2 ans aujourd’hui. Mon mari est un émigré qui vit en Espagne et qui vient régulièrement au pays. Il est issu d’une famille bourgeoise qui ne badine pas avec les vertus. Je bénéficie des cadeaux, de voiture de luxe et j’ai beaucoup d’argent dans mon compte bancaire. J’ai tenu à garder ma virginité car étant jeune fille, ma mère m’a toujours prodigué des conseils de garder ma virginité jusqu’au mariage, car elle aimerait avoir la tête haute quand on fera sortir le drap le lendemain de mon mariage. En effet, elle voudrait que le drap sur lequel je passerai la première nuit de mon mariage soit taché de sang pour prouver ma virginité. Je suis âgée de 23 ans, je ne suis jamais  tombée dans les pièges tendus par mes nombreux soupirants. Comme  mes sœurs et mes copines, j’attendais sagement sous l’ombre d’une mère protectrice, l’arrivée du prétendant animé de nobles intentions qui va me faire découvrir le plaisir d’être femme et mère. Mais je ne le saurai jamais, du moins, pas avec mon mari émigré avec qui j’ai convolé en justes noces. Après mon mariage et les festivités où beaucoup d’argent a été dépensé par mon mari et sa famille, il fallait maintenant passer aux choses sérieuses. Après le départ des derniers invités et des parents, je me suis retrouvée seule avec mon mari, avec la peur au ventre. J’attendais sagement de consommer effectivement mon mariage. C’est à ce moment que mon mari s’est agenouillé sur mes pieds pour me faire savoir qu’il est impuissant. Et que c’est  du fait de la pression de ses parents qu’il s’est marié. Et ce, avec les larmes aux yeux. Il m’a ensuite demandé de  lui garder ce secret, car il ne veut pas qu’il soit connu par ses parents et le public. Il est prêt à subvenir à tous mes besoins et ceux de ma famille, si j’accepte de vivre avec lui et lui garder son secret. Il a promis  de se soigner pour retrouver sa virilité. Je suis toujours vierge après   deux ans de mariage, je garde toujours le secret mais je ne sais pas si je dois divorcer ou conserver mon mariage, sans réellement le vivre. J’attends vos conseils.

 

Une dame désespérée.   

 

 

Je suis content que vous ayiez écouter les conseils de votre mère jusqu’au mariage. Il est rare de trouver aujourd’hui une fille de 23 ans toujours vierge. Qu’à cela ne tienne, ne vous découragez pas. De toutes les façons, le mariage n’est pas encore consommé et si vous voulez y mettre fin, vous pouvez le faire en annulant le mariage, ce n’est pas un divorce car vous avez été roulée par votre homme qui vous a menti. C’est souvent compliqué et gênant de parler d’une telle-affaire aux parents, amies ou à la belle-famille, c’est une question délicate. Je sens que vous aimez cet homme, car si vous ne l’aimiez pas, depuis lors, vous l’auriez trompé avec d’autres mecs. Le dernier mot vous revient, mais je pense que vous pouvez en parler à votre maman qui saura quoi vous dire. Mais finalement, comment avez-vous passé la première nuit du mariage ? A partir  du moment où le mariage n’a pas été consommé, le drap du lit ne doit pas être taché de sang. Il est vrai que votre homme ne vous a pas dit le « mal » dont il souffre avant de se marier à vous, mais aujourd’hui que vous savez qu’il a menti, donc ce mariage est nul. Comme il promet de se soigner, il faut qu’il le fasse maintenant. Comme il réside en Espagne en Europe, le plateau médical y est très développé et il pourrait bien s’y soigner. Dans peu de temps, votre belle-famille va vous en vouloir parce que vous ne lui avez pas encore fait un enfant, donc vous risquez d’être le bouc émissaire dans cette affaire. C’est vraiment un problème délicat, un dilemme. Mais votre mari ne vous a-t-il pas proposé l’adoption d’un enfant ? C’est l’une  des solutions à  envisager.  Chaque femme a une idée de ce qu’elle recherche dans le foyer. Mais il y a des choses dans la vie que l’argent ne peut pas acheter, réfléchissez bien car vous êtes toujours jeune et avez l’avenir devant vous. Mais il faut savoir agir dans la vie pour ne pas vivre inutilement. Avoir de l’argent, c’est beau, ce dernier nous permet d’avoir le confort matériel, mais regardons au-delà du matériel. Peut-être que vous avez choisi de vivre avec votre mari de sorte à rester vierge jusqu’à votre vieillesse.  Je ne peux pas vous dire de quitter votre homme ou pas, car le dernier mot vous revient. Il s’agit de votre vie et c’est vous seule qui choisissez le mode de vie que vous voulez. Courage car je sais que ce n’est pas facile, même si beaucoup de femmes vous envient car vous vivez dans le luxe, mais sans savoir ce que vous endurez réellement. Excellente semaine à vous.

 

NB : Nous vous  rappelons que cette rubrique est la vôtre. Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresse, sont prié (e)s de nous les envoyer. L’anonymat leur est garanti s’ils/elles le souhaitent. Ils/elles peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis au quartier 1200 Logements de Ouagadougou, ou auprès de nos représentants dans les différentes provinces.

 

evanikiema@yahoo.fr

Tél: (00226) 78 00 23 73

01 BP 4577 Ouagadougou 01

BURKINA FASO

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.