Accueil Culturama 6E EDITION DU FESTIVAL HANDI-TALENT DE PO: Sous le signe de la paix et de l’inclusion

6E EDITION DU FESTIVAL HANDI-TALENT DE PO: Sous le signe de la paix et de l’inclusion

by Evasion Magazine

La ville de Pô, chef-lieu de la province du Nahouri, a brillé aux couleurs de la 6e édition du festival Handi-Talent du 23 au 26 juillet dernier. « Paix et inclusion : l’art, une arme pour un Burkina sans larmes », tel était le thème de cette édition placée sous le patronage d’Abdoul Karim Sango, ministre de la Culture, des arts et du tourisme, la présidence de Ram Joseph Kafando, haut-commissaire de la province du Nahouri, le parrainnage de Marcel Alira, fonctionnaire au ministère de l’Economie, des finances et du développement, le co-parrainage de Victor Zangouyo, maire de la ville de Pô, de Joël Ataougué, député-maire de Tiébélé et de Bayemba Faiçal, transitaire à Dakola.

Les officiels à la cérémonie de clôture

Séances d’initiation en peinture rurale, conférences publiques et prestations d’artistes avec pour pays invité d’honneur la Côte d’Ivoire. Ce sont là, les grandes articulations de ce rendez-vous culturel initié par l’association Claire Vision sous la coordination de l’artiste musicienne Reine Akouandabou en faveur des personnes vivant avec un handicap.

La fête fut simplement belle

La pose de la première pierre de l’orphelinat de Kampala

Plusieurs créateurs venus des quatre coins du Burkina ont pris part à cette édition marquée également par la pose de la première pierre de l’orphelinat de Kampala dans la matinée du samedi 25 juillet et de la dédicace du nouvel album de Reine Akouandabou baptisé « Bénédictions ».

Reine Akouandabou, l’initiatrice du festival

En ce qui concerne la construction de l’orphelinat, un appel à contribution est ouvert pour les bonnes volontés.

La place Némaro de Pô qui a accueilli les festivités récréatives a refusé du monde pendant la durée de l’évènement. Malgré le contexte difficile qui n’a pas permis au comité d’organisation de boucler le budget prévisionnel, l’on peut dire que le défi a été relevé.

Rendez-vous en 2021 pour la 7e édition.

 

Aboubakar Kéré KERSON

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.